Flash Info

  • 23/08/2019Football-Ligue 1-2è journée: Initialement prévu le 25 août, Africa-WAC reporté au 4 septembre à 15h au stade Houphouët-Boigny
  • 22/08/2019Football-Ligue 1: Sidy Diallo face à la presse vendredi à partir de 9h00 pour évoquer la situation à l'Africa Sports
  • 22/08/2019Karaté: L’équipe nationale de Côte d'Ivoire a bénéficié d’un stage dirigé par Jeffersson Bavarois, expert français
  • 22/08/2019Cyclisme-Tour de l'Est 2019: Traoré Souleymane, de la Renaissance, vainqueur de la 31è édition en 12h09mn03s
  • 22/08/2019Football-Deuil: L'ancien footballeur international Ghanéen, Junior Agogo est mort des suites d'un accident cérébral
  • 21/08/2019Jeux Africains 2019-Taekwondo: Cissé Cheick, Gbané Seydou et Coulibaly Bouma médaillés d'or à Rabat

Tennis-Tournoi International du PAA-Valentin Sanon : "Je suis un peu déçu"

International

Tennis-Tournoi International du PAA-Valentin Sanon : "Je suis un peu déçu"

9 February 2009 0
"Je suis un peu déçu"

Défait en finale du Future 1, de la 2è édition du tournoi international de Tennis du Port Autonome d’Abidjan, face à l’Italien Lpaolo Lorenzi, l’ivoirien Valentin Sanon regrette ne n’avoir pu faire honneur à la Côte d’Ivoire et promet de mieux faire au Future 2, qui à débuté ce lundi, s’il récupère bien de son mal à la cuisse.
Comment justifiez-vous cette finale perdue?
Je suis un peu déçu parce que je pensais mieux faire dans cette finale. Je me suis blessé à la cuisse, en demi-finale. Mais je pensais que ça allait aller plus tôt, avec les soins. Malheureusement, plus on avançait dans le match, la douleur était vive. Je n’ai donc pu jouer mon jeu à 100%. Je suis déçu parce que il y avait du monde, un public qui était là pour moi. Je pense que je n’ai pas été la hauteur de leurs attentes, et j’ai un pincement au cœur.
Qu’est ce que ça vous fait de perdre deux finales consécutives du même tournoi ?
Beaucoup de regret de perdre successivement en finale, surtout dans son pays. C’est dur à avaler, quant on sait que je vaux mieux. Nous essayons de faire passer ça pour avancer. L’année dernière, j’étais vraiment solide, donc je devrais pouvoir gagner normalement. Mais c’est le sport. Cette année, ce n’est pas la défaite qui me fais mal, mais plutôt la blessure, qui m’a empêché d’être à 100%, afin de mieux défendre ma chance. L’ambiance était vraiment bonne, je pensais pouvoir faire la maximum, mais je n’étais pas apte physiquement, pour aller au bout de mes efforts. C’est dommage.
Avec cette blessure, est-ce à dire que vous êtes out pour le Future 2?
Non. Je suis partant, malgré mon état de santé. Mais, j’espère pouvoir vite retrouver ma santé avant mon entrée en lice. Il va falloir se remobiliser, se concentrer à nouveau, surtout mentalement et physiquement, parce que ça ne va pas être évident. J’espère avoir au moins deux jours de repos, pour être en pleine forme, avant de repartir pour une seconde chance.
Quelle est la gravité de votre blessure ?
C’est une blessure grave. Parce que ça m’handicape au service, mon point fort. Si je n’arrive pas à servir dans le match, je ne peux rien faire d’exceptionnel.
Votre adversaire était-il de taille ? Qu’est-ce qui a fait la différence dans cette finale ?
Il était de taille. Mais je pense qu’on a à peu près le même niveau. Il n’a rien fait d’exceptionnel, mais en même temps, il a un meilleur classement mondial que moi (540è). Il est 208è mondial, et ce classement il ne le vole pas. Ça veut dire qu’il bouge beaucoup dans les tournois internationaux. Il s’avait qu’avec ma jambe malade, j’étais diminué. Ce qui fait que je n’ai pas pu bien m’exprimer. Si je suis bien physiquement au début du deuxième tournoi, je peux mieux me comporter et battre mes adversaires les plus redoutables.
Que pensez-vous de la prestation des autres ivoiriens éliminés prématurément ?
De toutes les façons, il n’y avait pas grand monde du côté des ivoiriens. Mais c’est dommage qu’ils soient tous sortis. C’est triste. Vu que le niveau du tournoi est vraiment haut, il serait bon qu’il y ait du soutien derrière moi. L’idéal serait qu’il y ait des joueurs qui montent. Il faut donc du boulot. Reconstruire la relève, en partant de la base, pour aller de l’avant.
Eliminé tôt dans le Future 1, ton compatriote Anibié Sylvain sera t-il présent au future 2 ?
Oui, j’espère qu’il sera là et qu’il ira le plus loin possible cette fois. Parce que la semaine dernière, il n’a pas eu beaucoup de chance. Cette fois j’espère qu’il aura un bon tableau et qu’il va s’en sortir.
Après le tournoi International du Port Autonome d’Abidjan, quelle est la prochaine compétition qui vous attend ?
Je compte aller en France ou à Londres. Je ne maitrise pas encore bien mon planning. Mais pour le moment, je me concentre sur le Future 2 et après on verra.
Réalisée par Alexis KOUAHIO

A lire aussi ...

TOP