Flash Info

  • 14/09/2019Football-El.CHAN 2019-Amical : Côte d’Ivoire 0-3 Senegal
  • 13/09/2019Karaté: La Fédération ivoirienne en Assemblée Générale Elective le samedi 14 septembre
  • 13/09/2019Football-Transfert: Serey Dié signe au FC Aaurau en D2 Suisse jusq'au 31 décembre 2019
  • 11/09/2019Football-CAN 2019 U23: Egypte, Côte d'Ivoire, Ghana, Nigeria, Mali, Afrique du Sud et Zambie qualifiés
  • 11/09/2019Omnisports: Les Fédérations sportives dénoncent la détérioration des relations avec le Ministère des Sports
  • 11/09/2019Basket-CdM 2019-Quart de finale: USA 79-89 France

Handball-Chapionnats d'Afrique des Nations des Cadets et des Juniors Féminins : L'Angola rafle tout

Handball
Afrique

Handball-Chapionnats d'Afrique des Nations des Cadets et des Juniors Féminins : L'Angola rafle tout

30 September 2009 0
L'Angola rafle tout

L'Angola a raflé les deux trophées des championnats d'Afrique des Nations Féminins cadettes et Juniors, mercredi au Forum de l'Université d'Abidjan Cocody.

Les Panthères Noires Cadettes ont battu en finale les Éléphanteaux de Côte d'ivoire, 29-17, a l'issue d'une finale a sens unique. Les cadettes ivoiriennes obtiennent tout de même le billet de la phase finale de la coupe du Monde.

Dans la catégorie des Juniors, ce fut le même son de cloche. La sélection Angolaise a également survolé la compétition de sa catégorie. La capitaine Rossana Wandy et ses coéquipières Panthères Noires ont battu en finale les Tunisiennes (29-21), confirmant ainsi leur suprématie. Notons que les nouvelles championnes d'Afrique des Junior ont fait un parcours sans faute. Soit quatre matches, autant de victoire.

"C'est le prix du travail qui nous a permis d'arriver à ces résultats. Au contraire de nos adversaire nous avons préparé cette compétition sur plusieurs mois. Et la différence s'est faite là", a fait savoir le coach des Juniors Angolaises, Nelson Catito.

Rappelons que la Côte d'ivoire a terminé 6è dans la compétition des Juniors. Un résultat qui n'est pas honorable pour le pays organisateur.

Alexis KOUAHIO

A lire aussi ...

TOP