Flash Info

  • 12/06/2024Football-Ligue 2 : Suspendu pour fraude sur l'âge et l'identité, Prosper Tizié à Korhogo avec le groupe de l'Africa Sports
  • 12/06/2024Football-Côte d'Ivoire : Le match de Gala "Pro c'est Pro" de la Fondation Franck Kessié est prévu pour le 15 juin au stade Champroux
  • 12/06/2024Football-Transfert : Alfred Dossou-Yovo, entraîneur béninois de gardiens, rejoint la Juventus avec Thiago Motta
  • 12/06/2024Football-Transfert : Thiago Motta, le technicien italo-brésilien s'est engagé avec la Juventus jusqu'au 30 juin 2027 (officiel)
  • 12/06/2024 Open de Judo-Abidjan : La Côte d'Ivoire totalise 7 médailles dont une en or et 6 de Bronze pour une 5e place au classement général
  • 12/06/2024Football-Transfert : Le défenseur français Mamadou Sakho signe en Géorgie au club de Torpedo Kutaisi pour un an avec option

Kuyo Téa Narcisse : « Il n'y a pas d'autres calculs à faire, il faut gagner le prochain match »

Football
Ligue 2

Kuyo Téa Narcisse : « Il n'y a pas d'autres calculs à faire, il faut gagner le prochain match »

23 May 2024 0

Lundi dernier au Champroux, Kuyo Téa Narcisse a suivi de près la victoire 2-0 des Aiglons face au Issia Wazy. Non satisfait de la prestation de ses protégés, le président des Oyés a été clair. Une victoire s'impose à Korhogo contre l'US Tchologo, le 29 mai prochain. Dans cette interview, il n'a pas manqué de remercier les supporters qui soutiennent l'Africa Sports depuis la descente en Ligue 2.

Quelles sont vos impressions sur le match ?

Je pense que c'est un match comme les autres, je n'ai pas été vraiment satisfait du contenu. Mais je me satisfais du résultat puisque c'est le résultat qui est l'essentiel dans cette situation. Nous finissons ce match avec une victoire 2-0. Je prends cette victoire comme étant quelque chose de très positive qui nous permet de pouvoir espérer la montée la semaine prochaine.

La finale va se jouer à Korhogo. Comment entrevoyez-vous ce match capital pour l'Africa Sports pour ?

Korhogo est un endroit qui est très éloigné d'Abidjan, nous essaierons de prendre les dispositions qu'il faut pour que les joueurs soient moins fatigués. Et dire, il n'y a pas à s'alarmer. C'est une équipe comme les autres. Nous allons aborder ce match dans le même esprit comme tous les autres.

Votre poursuivant a eu trois points comme aujourd'hui (lundi 21 mai) c'est clair. Mais vous gardez la tête avec deux points d'avance. Est-ce que cela compte dans la course ?

Même un point compte ! Nous avons deux points et il faut gagner le prochain match. Il n'y a pas d'autres calculs à faire de mon point de vue.

Vous bénéficiez du soutien des supporters comme d'habitude. Est-ce les supporters comptent beaucoup dans la prestation de vos joueurs ?

Oui parce que vous savez en sport surtout dans le sport de haut niveau, le mental est quelque chose d'extrêmement important, c'est à dire minimum 50%. Donc la présence, l'apport de nos supporters est extrêmement important. J'en profite ici pour dire merci à tous les supporters, leur dire que que ce n'est pas fini. Nous pouvons être contents, heureux mais ils nous restent encore un match et il faut qu'ils se concentrent pour le dernier match.

Ça fait deux ans que l'Africa échoue à cette étape à chaque fois si près du but. Dans quel état d'esprit vous aborderez ce voyage à Korhogo ?

Déjà, ce ne sont pas les mêmes joueurs ! Ce n'est pas la même équipe. Donc forcément, je ne crois pas que le résultat soit le même. La deuxième chose que je peux observer, c'est que les dernières fois, nous n'étions pas en tête de notre poule mais cette fois-ci, nous sommes en tête. Donc voilà les circonstances qui sont différentes et qui nous permettent d'espérer.

Quelle est la vision que vous voudrez apporter à l'Africa Sports ?

Il est inutile aujourd'hui de faire des promesses. C'est trop tôt de faire des promesses. Une chose est sûre, je suis parfaitement conscient que le sport dans son ensemble dans le monde et ça commence à arriver chez nous, est une activité qui se développe en plein boom donc il faut avoir une autre vision très moderne de la gestion du sport. Aujourd'hui, je pense que la seule chose que je peux promettre, c'est de m'atteler à me coller à la vision moderne du football pour l'Africa.

Réalisée par Chamade YAH

A lire aussi ...

TOP