can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 13/04/2024 Foobtall-Ligue 1 : Malick Tohé est le nouveau PCA du CO Korhogo
  • 13/04/2024Football-Coupe Nationale : 16es de finale : Bintana FC 2-3 Mouna FC, Africa Sports 1-2 Stade d'Abidjan, San Pedro FC 2-1 SOA
  • 13/04/2024Football-International : LDC : Sorti à la 10e minute ce samedi, Sébastien Haller est incertain pour le quart de finale retour contre l'Atletico Madrid
  • 13/04/2024 Football-Afrique : Rainsford Kalaba placé dans un coma artificiel (TP Mazembe)
  • 12/04/2024Football-Coupe Nationale-16e Finale : ES Bingerville 1-0 CO Korhogo - RCA 1-0 SOL FC
  • 12/04/2024 Fustal : Abel Kouamé Junior, arbitre international, représentera la Côte d'Ivoire à la CAN 2024

AGE-FIF : Didier Drogba : « J’ai tout donné à la Côte d’Ivoire »

Football
Ligue 1
Ligue 2

AGE-FIF : Didier Drogba : « J’ai tout donné à la Côte d’Ivoire »

31 March 2022 0

Ce mercredi 30 mars 2022, Didier Drogba était l’invité spéciale de l’émission la Télé d’Ici sur la chaîne NCI. Pendant plus d’une demi-heure, l’ex-capitaine des Éléphants s’est exprimé sur tous les contours de l’élection de la présidence à la FIF.

Membre fondateur de l’Association des Footballeurs Ivoiriens (AFI), Didier Drogba ne bénéficie pas du parrainage de cette entité. Une situation qui laisse un goût amer puisque l’ex pensionnaire de Stanford Bridge comptait sur sa petite famille. Il a tenu à démentir qu’en rien il influence les décisions de l’instance internationale de football. « Pendant plus de 20ans j’étais à l’étranger…j’ai contribué à l’avancée de certains clubs…J’ai dit à L’AFI en 2019 que je serai candidat et j’ai considéré cela comme un acquis…mais c’est dommage qu’aujourd’hui on décide de ne pas me parrainer. Si j’avais ce pouvoir d’influencer la FIFA, depuis j’étais élu pour dire que je n’influence personne. J’ai tout donné à la Côte d’Ivoire », a-t-il lancé.

Puis de poursuivre qu’il a besoin de tous ses anciens coéquipiers afin de remporter cette bataille. En froid avec un certain groupe, il promet les avoir tous avec lui. « Je compte sur mes frères avec qui j'ai joués pour mener à bien mon projet pour le bonheur du football ivoirien, car ils ont des choses à apporter. Pour ça, j'irais vers eux, on va s'asseoir pour parler, s'il faut leur demander pardon, je le ferai. » La situation actuelle des Éléphants interpelle car le malaise que connaît le football ivoirien est bien profond. Pour une deuxième année consécutive, la Côte d’Ivoire ne sera pas à une Coupe du Monde. Pis, depuis son sacre en 2015, nous assistons à une descente. « Il faut exister en Afrique d'abord, avant de prétendre jouer une coupe du monde. La Côte d'Ivoire ne fait plus le poids sur le continent », a-t-il regretté.

Pour conclure, l’ex dossard 11 a lancé sa campagne même si la période n’est pas encore ouverte. Selon lui, il croit pouvoir apporter un souffle nouveau au football ivoirien. « Je suis là pour me mettre au service de la Côte d’Ivoire. J’ai toujours essayé de montrer le bon exemple. Quand tu fais, tu n’as pas besoin de bruit. Je viens pour vous faire preuve de reconnaissance. Et reconnaissance rime avec le mot renaissance qui est le nom même de mon programme. Je viens vous apporter l’unité. Je viens pour vous redonner votre dignité. En permettant aux présidents de club, tous les acteurs d’avoir un salaire. Je viens vous parler de succès parce que la Côte d’Ivoire doit rayonner à nouveau sur la scène continentale et internationale. Je viens vous parler de ressources parce que pour atteindre ces objectifs, il faut évidemment des ressources. Parce que pour faire fonctionner la fédération, le championnat il faut des ressources. Je viens avec tous ces éléments pour vous », a-t-il dit.

Chamade YAH

A lire aussi ...

TOP