Flash Info

  • Il y a 4 heures 14 minFootball-Ligue 1: L'ASEC Mimosas champion de Côte d'Ivoire pour la 26è fois de son histoire
  • Il y a 4 heures 15 minOmnisports: Abidjan accueille du 23 au 30 avril 2018 la Coupe du Monde de jeu de dames
  • Il y a 4 heures 22 minFootball-Ligue 1-22è journée: ASEC Mimosas 1-0 ASI d'Abengourou - Séwé 2-0 Bouaké FC - SOA 1-1 WAC
  • 21/04/2018Football-Ligue 1-22è journée: SC Gagnoa 1-0 Stade d'Abidjan - FC San Pedro 1-2 AS Tanda - AFAD 1-2 Moossou FC - USC Bassam 1-0 Africa Sports
  • 21/04/2018Football-Caf CdC 2018-Groupe C: Enyimba - WAC - CA Renaissance Aiglons - Djoliba AC
  • 21/04/2018Football-Caf CdC 2018-Groupe A: ASEC Mimosas - Raja AC - AS Vita Club - Aduana Stars
Football
International

Swansea : Bony n’a pas oublié

20 September 2017 0

Wilfried Bony est de retour à Swansea, le club qui l’a révélé en Premier League. Une nouvelle aventure qu’il espère identique à la précédente.

Après son (re) bizutage, qui l’a notamment vu pousser la chansonnette sur « Come on Wilfried Bony (Vas-y Wilfried Bony) », la chanson inventée à sa gloire par les supporters de Swansea, l’attaquant ivoirien va disputer son premier match de Premier League, depuis son retour, sous le maillot blanc écarlate du club gallois. Aligné mardi soir en Coupe de la ligue contre Reading, le joueur a donné pleinement satisfaction à Paul Clément, le manager qui a décidé de le titulariser samedi prochain contre Watford. Ce sera le grand retour de Bony Wilfried après trois saisons compliquées à Manchester et Stoke City.

« Il m’a surpris. Je ne pensais pas qu’il tiendrait aussi longtemps, indiquait son entraîneur, en référence au match du mardi soir. Il est dans une bonne forme. Il sera en lice ce week-end » a-t-il confié ce mercredi à swanseacity, le site internet du club. Ancien buteur vedette des Swams, Bony a laissé un très bon souvenir dans ce club avec notamment deux saisons abouties d’un point de vue comptable. L’international ivoirien avait en effet, inscrit 25 buts en deux saisons de Premier League. Une compétition qu’il retrouve avec appétit.

Sylvain MEL

A lire aussi ...

TOP