Flash Info

  • Il y a 5 heures 42 minBasket-Côte d'Ivoire : Le All Star Game 2024 prévu le 1er est reporté au Dimanche 2 juin 2024 au Palais des Sports (FIBB)
  • Il y a 5 heures 43 minFootball-El.CM 2026-3è journée : Deux Fan-Zone prévues à Korogho pour la rencontre Côte d'Ivoire-Gabon
  • Il y a 8 heures 40 minFootball-International : Amical féminine : La sélection ivoirienne U16 féminine affrontera son homologue du Maroc les 31 mai et 3 juin 2024 à Casablanca
  • Il y a 8 heures 42 minFootball : Match amical international U23 : Egypte-Côte d’Ivoire, les 7 et 11 juin prochains
  • 27/05/2024 Athlétisme : Traoré Cheickna (Qualifié 200 m JO Paris 2024): "Je pars à Paris pour disputer une finale"
  • 27/05/2024 Athlétisme : La Kényane Beatrice Chebet bat le record du monde du 10.000 mètres en 28 minutes et 54,14 secondes, à Eugène

Football- Transfert- Interview- Gervinho : « J’ai aussi été approché par l’OM»

Football
Transferts

Football- Transfert- Interview- Gervinho : « J’ai aussi été approché par l’OM»

21 July 2009 0
« J’ai aussi été approché par l’OM»

Prêt à signer son nouveau contrat de 3 saisons avec Lille, Yao Kouassi Gervais aurait pu virer sous d’autres couleurs notamment en Espagne où l’Atletico Madrid se faisait pressant. En France il y a avait l’Olympique de Marseille qui a fait des signes à l’international ivoirien qui a finalement choisi le tremplin lillois avant de se jeter dans le grand bain.
Gervinho, Le Mans et Lille sont enfin parvenus à un accord pour votre transfert dans le Nord. Quelles sont vos impressions ?
Je suis très content. C’est avec plaisir que j’ai retrouvé Rudi Garcia, mon ancien entraîneur au MUC. Les négociations n’ont pas été simples mais tout le monde est enfin parvenu à un accord. C’est une bonne chose. J’ai vraiment eu peur que ça ne se fasse pas à un moment.
Plusieurs grosses écuries espagnoles, dont l’Atletico Madrid, s’intéressaient aussi à votre cas. Pourquoi avez-vous finalement opté pour le challenge lillois ?
Il y avait effectivement des intérêts de clubs espagnols. Ces dernières semaines, j’ai aussi été approché par d’autres clubs français, dont l’Olympique de Marseille, mais ça ne s’est pas fait pour diverses raisons (Ndlr : son profil ne faisait pas l’unanimité au sein de l’état-major du club marseillais). Après quelques jours de réflexion, j’ai finalement décidé de poursuivre ma progression au sein du championnat de France. C’est un choix sportif. J’ai encore le temps avant d’aller à l’étranger. Au final, c’était mieux pour moi de rester en Ligue 1.
Il s’agit d’une nouvelle étape dans votre carrière…
Exactement. Au LOSC, je vais pouvoir franchir un nouveau pallié. En plus, on va disputer la Coupe d’Europe. Avec des joueurs comme Mickaël Landreau, Adil Rami, Eden Hazard, Rio Mavuba, Yohan Cabaye et Ludovic Obraniak, on a vraiment les moyens de faire quelque chose de beau. J’espère que tout se mettra bien en place.
Justement, connaissez-vous déjà certains de vos nouveaux coéquipiers ?
Hormis le coach, je ne connais que Tulio De Melo. Mais je n’ai pas peur. Je vais rapidement m’intégrer. J’ai appris beaucoup de choses au Mans, je dois m’en servir pour continuer à progresser. C’est un nouveau tremplin. Je n’oublierai jamais ce club qui m’a donné ma chance alors que je venais de Beveren. Aujourd’hui, je dois me montrer à la hauteur de la confiance du LOSC.
On évoque un transfert de près de huit millions d’euros. Sentez-vous une pression autour de votre arrivée ?
Pas spécialement.  Je le vois davantage comme une motivation supplémentaire. Je vais devoir hausser mon niveau de jeu pour justifier ce transfert. A moi de jouer, notamment pour me faire une place dans un effectif où il y a beaucoup de concurrence.
Et l’année prochaine, on parlera peut-être enfin d’Arsenal, le club de vos rêves…
Peut-être (rires)… Ce sera une belle récompense et le signe d’une belle saison avec le LOSC.

A lire aussi ...

TOP