can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • Il y a 2 min 42 secFootball-Eléphants: Gérard Gnanhouan nommé entraîneur des Gardiens de la sélection nationale de Côte d'Ivoire
  • 19/04/2024Taekwondo-JO Paris 2024 : Cissé Cheick Sallah reçoit un soutien de 10 millions de Frs de la part de Moov Africa
  • 19/04/2024Football-Division Régionale : L'Agneby Sports FC signe un partenariat de 4 ans avec SIPROMED Assistance
  • 19/04/2024Qualifications CAN U17 : Tournoi UFOA-B : La Côte d'Ivoire dans la poule A avec le Ghana et le Bénin
  • 19/04/2024Handball : 40e CACVC : 1ère journée : AS Otohô 24-23 Abidjan HBC, Red Star OJA 20-29 OMA
  • 18/04/2024Handball : 40e édition CACVC-Dames : Otoho 24-23 Abidjan HBC

2023-Quarts de finale : Gloire au public de Bouaké

Football
CAN

2023-Quarts de finale : Gloire au public de Bouaké

5 February 2024 0

Le public de Bouaké vient d’offrir aux Eléphants le droit d’être à une marche de la finale de sa CAN historique.  Le Stade de la Paix a été pris d’assaut par des supporters disciplinés et résilients face aux mesures sécuritaires contraignantes, malgré la difficulté d’acquisition des tickets du fait d'une demande au double de la capacité du stade.

Le bonheur de se trouver au stade de la Paix a transcendé les 39 836 supporters qui ont soutenu à fond les pachydermes, à dire vrai, malmenés par des Aigles qui avaient pris de la hauteur.

A la 105 mn à l'entame des 15 dernières minutes de la prolongation, l’hymne national fut chanté à l’unisson par le public qui transcenda Franck Kessié et ses coéquipiers, qui furent pénétrés par une force surnaturelle pour créer l’exploit.

L’attitude de Oumar Diakité n’est pas loin du sacrifice du fils de la reine Pokou qui a sauvé la Cote d’Ivoire à Bouaké, qui peut valablement avoir le titre de meilleur public de la CAN pour le moment.

Le Ministre Amadou Koné, Assahoré Jacques, Ahoutou Emmanuel ainsi que les cadres de la région sont à saluer. Au niveau organisationnel, rien à signaler, bonne synergie des différences forces de gestion (COCAN, ONS, CAF, Primature).

La présence des hommes de l’ombre comme l’ambassadeur Adama Dosso qui ont apporté leur contribution dans la construction de 3 (ADO, AGC, LP) des 6 stades à saluer.

Une attention particulière à Meité Bouaké DG de la SOTRA qui a apporté près 1000 bus pour le transport des supporters, journalistes et autres durant la CAN dont certains ont été les souffre douleurs de ce public lors de la « défaite de résurrection » face à la Guinée Equatoriale.

Maintenant, place aux demi-finales pour le sprint final de cette belle CAN qui tire à sa fin. Vigilance quant au risque d'indisponibilité mystérieuse des tickets et de la surenchère certaine.

C’est aussi la dernière occasion de faire de la vraie gestion de la relation client du futur, pour la gestion des stades. Vigilance sécuritaire (de circulation et des infrastructures) jusqu' au bout.

Honneur au public et à la population de Côte d’Ivoire qui, seront les véritables champions d’Afrique de CAN de L’HOSPITALITE si DIEU le veut.

Guy Soty EVRARD

A lire aussi ...

TOP