can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 19/04/2024Taekwondo-JO Paris 2024 : Cissé Cheick Sallah reçoit un soutien de 10 millions de Frs de la part de Moov Africa
  • 19/04/2024Football-Division Régionale : L'Agneby Sports FC signe un partenariat de 4 ans avec SIPROMED Assistance
  • 19/04/2024Qualifications CAN U17 : Tournoi UFOA-B : La Côte d'Ivoire dans la poule A avec le Ghana et le Bénin
  • 19/04/2024Handball : 40e CACVC : 1ère journée : AS Otohô 24-23 Abidjan HBC, Red Star OJA 20-29 OMA
  • 18/04/2024Handball : 40e édition CACVC-Dames : Otoho 24-23 Abidjan HBC
  • 18/04/2024 Football-International : Evan Ndicka "va bien" confirme Daniele De Rossi, son entraîneur

2023-Arbitrage : La CRA Abidjan 3 célèbre ses 2 héros

Football
CAN

2023-Arbitrage : La CRA Abidjan 3 célèbre ses 2 héros

27 February 2024 0

Sacrée pour la 3e fois de son histoire au soir de la 34e édition de la CAN disputée sur ses terres, la Côte d’Ivoire peut également être fière de ses trois sifflets présents à cette compétition à savoir Traoré Kalilou (central), Nouho Ouattara (assistant)et Hermann Adou (assistant). Et c'est juste à titre que la Commission Régionale des Arbitres d'Abidjan 3 (CRA Abidjan 3) a célébré ce lundi à son siège de Yopougon Kouté Hermann Adou Ngoh et Nouho Ouattara, deux arbitres assistants issus de ses rangs.

Célébrer ses valeureux guerriers pour l'excellent travail accompli en portant haut l'arbitrage ivoirien et inciter les jeunes arbitres à s'inspirer d'eux. Voici les principales motivations qui ont conduit Félix Ettien Assoumou, le président de la CRA Abidjan 3 et son bureau à offrir cette sympathique cérémonie aux deux arbitres assistants. Ce, en présence d'un gros contingent d'arbitres de tous issus de la CRA Abidjan 3 et d'une forte délégation venue de la FIF.

Grand orfèvre de cette belle cérémonie, Félix Ettien Assoumou, le Président de la CRA Abidjan 3 a exprimé toute sa fierté.  « Vous avez le droit d'être célébrés. En vous célébrant, nous célébrons la CCA (Commission Centrale des Arbitres), la Direction Nationale des Arbitres avec à sa tête M. Sharaf Aboubakar et nous célébrons les formateurs. Ce n'est pas vos personnes qu'on regarde mais ceux qui vous ont faits. Parce que quand c'est mal fait, on dit qui est leur formateur. Et quand c'est bien fait pour les ignorants c'est vous qu'on voit. Et vous, vous êtes la lumière de tous les arbitres de Côte d’Ivoire et nous en sommes fiers », a-t-il dit avant d'ajouter. « Quand un arbitre joue mal on le sanctionne mais quand il joue bien il faut le célébrer...Cette cérémonie a été organisée pour inciter les autres arbitres à prendre au sérieux l'arbitrage... Le bonheur contamine. Il a contaminé nos dévanciers, nos aînés jusqu'à Nouho Ouattara et Hermann Adou. Et ce bonheur va se poursuivre jusqu'à votre niveau. »

Représentant de M. Kalou Bonaventure, le Président de la Commission Centrale des Arbitres (CCA), M. Christophe Ndjoré a traduit les vives félicitations du patron de la CCA. « Je suis comblé de joie. Vous savez, il y a des circonstances dans la vie où le plus grand philosophe manque de mots pour extérioriser ce qu'il pense...Le président Kalou m'a chargé de vous féliciter. Vous nos braves héros. Quand on monte et qu'on arrive au sommet de la gloire, c'est vrai que vous n'êtes pas au top niveau mais vous avez atteint un certain sommet, le plus difficile c'est de se maintenir. Donc c'est maintenant que commence le travail », fait-il savoir avant de prodiguer quelques conseils aux plus jeunes. « Vous avez écouté le parcours élogieux de ces deux arbitres. Vous aussi vous devez travailler comme eux. Aujourd’hui nous célébrons l'excellence. Vous devez donc sortir de la médiocrité. Les sillons ont été tracés. Vous devez donc suivre vos aînés qui ont été performants durant la CAN. Et toute la Côte d'Ivoire en est fière. Aujourd'hui, nos deux héros ici ont fermé la bouche de tous les détracteurs de l'arbitrage ivoirien. Vous devez travailler davantage pour continuer sur cette lancée. Et un jour vous serez à leurs places pour être célébrés également. »

Pour marquer le coup, la Commission Régionale des Arbitres d'Abidjan 3, a offert à chacun des deux héros un trophée. C'est la gorge nouée par la décharge émotionnelle devant tant d'honneur de leurs pairs que Nouho Ouattara et Hermann Adou ont pris la parole.  « Les mots nous manquent pour traduire la vive émotion qui nous étreint en cet instant précis. Avant la CAN nous devrions officiellement recevoir vos bénédictions mais c'est la CCA qui organisé cette cérémonie. Toutefois grâce à vos prières, nous avons pu tenir le coup à cette compétition même si ce ne fut pas facile. Merci infiniment pour ce soutien sans faille et également pour cette belle cérémonie. Nous avons pensé à quelque chose de simple mais avec les présences distinguées de nos aînés, nos devanciers, c'est clair que cette cérémonie sera à jamais graver dans nos mémoires », a indiqué Nouho Ouattara, qui a porté la voix de deux héros.

Nouho Ouattara a officié Zambie vs RDC en tant que deuxième arbitre assistant. Pareil pour Mali vs Namibie. Il a été également sur Burkina Faso vs Algérie, cette fois comme arbitre assistant de réserve. Ce fut pareil pour Angola vs Mauritanie toujours dans le cadre des matches de poule. En huitièmes de finale, il était le deuxième arbitre assistant de Cap vert vs Mauritanie.

Hermann Adou quant à lui, a conduit Afrique du Sud vs Namibie et Namibie vs Mali dans la peau d'arbitre assistant. En qualité d'Assistant de réserve, il fut sur les rencontres Égypte vs Ghana, Cap Vert vs Mozambique et Cap vert vs Afrique du Sud

M. Sharaf Aboubakar, le Directeur National des arbitres, le président de la Ligue Abidjan Nord et plusieurs instructeurs étaient présents à cette cérémonie d'hommage. Les arbitres ivoiriens présents à la CAN seront reçus sous peu par la fédération ivoirienne de football.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP