Flash Info

  • 12/06/2024Football-Ligue 2 : Suspendu pour fraude sur l'âge et l'identité, Prosper Tizié à Korhogo avec le groupe de l'Africa Sports
  • 12/06/2024Football-Côte d'Ivoire : Le match de Gala "Pro c'est Pro" de la Fondation Franck Kessié est prévu pour le 15 juin au stade Champroux
  • 12/06/2024Football-Transfert : Alfred Dossou-Yovo, entraîneur béninois de gardiens, rejoint la Juventus avec Thiago Motta
  • 12/06/2024Football-Transfert : Thiago Motta, le technicien italo-brésilien s'est engagé avec la Juventus jusqu'au 30 juin 2027 (officiel)
  • 12/06/2024 Open de Judo-Abidjan : La Côte d'Ivoire totalise 7 médailles dont une en or et 6 de Bronze pour une 5e place au classement général
  • 12/06/2024Football-Transfert : Le défenseur français Mamadou Sakho signe en Géorgie au club de Torpedo Kutaisi pour un an avec option

Zoom : Kla Dawa et Djè Lou des espoirs aux folles ambitions

Autres Sports
Athlétisme

Zoom : Kla Dawa et Djè Lou des espoirs aux folles ambitions

5 March 2024 0

Dans l'ombre des Muriel Ahouré-Demps, Marie-Josée Ta Lou-Smith des mastodontes ivoiriens du sprint mondial sans oublier Koné Maboundou et Jessica Gbaï leurs héritières, des louveteaux au potentiel énorme éclosent. Sœurs, amies, confidentes, concurrentes parfois et surtout espoirs de l'athlétisme ivoirien, Kla Dawa Ange Ella (16 ans) et Djéhi Lou Yonan Chantal (17 ans) ont l'étoffe de futures reines du 100 m, 200m et du 400 m en Afrique et bien au-delà.

Dénichées respectivement à Daloa et à San Pedro, Chantal Djéhi Lou et Kla Dawa illuminent les pistes depuis trois saisons. Des sacres au cours des débats locaux ainsi que des consécrations à l'international sont déjà à leurs tableaux de chasse. D'ailleurs à leurs jeunes âges, elles totalisent déjà une participation aux championnats d'Afrique.

Samedi 17 février 2024, nous sommes au cœur du stade Auguste Denise de San Pedro pour les Inter-clubs zone D. À ce rendez-vous dédié aux U20 et Seniors, les deux jeunes lionnes défendent leurs écuries. Il s'agit de Daloa pour Chantal Djéhi Lou et San Pedro pour Kla Dawa Ange Ella. Alignées toutes deux sur le 100 m, c'est la représentante de Daloa qui brille en 12,29 s sur la piste nue. Elle triomphe de sa "sœur" autrice de 12,40 (2e) qui courait sur ses terres et devant son public. « C'est ça le sport. Parfois je la bats. Aujourd'hui devant mon public, elle a gagné. Ainsi va le sport. La piste et le couloir ne m'ont pas arrangé. J'ai même trébuché. Sinon, elle-même, elle sait... », nous confie la protégée d'Innocent Loua, le responsable du Pôle d'entrainement de San Pedro. Et Djéhi Lou de répondre. « Je ne sais rien (rires) ...Reconnais que je t'ai battue. Laisse affaire  de trébucher. (Rires). Les couloirs et la piste poussiéreuse ne m'ont pas arrangé également. »

« Nous n'avons pas peur de l'héritage »

Admises avec d'autres cracks dans le centre du développement de l'athlétisme africain d'Abidjan, elles font leurs armes pour briller dans 3 ou 4 voire 5 ans et gérer dignement l'héritage que leur laisseront leurs aînées. Et le moins que l'on puisse dire est que Chantal Djéhi Lou et Kla Dawa Ange n'ont pas peur de ce lourd héritage.  « Je n'ai pas tout peur. Je vais me battre et avec l'aide de Dieu, des coachs surtout le travail, on fera comme nos aînées », a indiqué la spécialiste du 100 et 200 m issue de San Pedro. Du côté de la digne ambassadrice de Daloa, le constat est le même. Ce même si parfois le stress la visite. « Parfois je suis stressée. Mais je sais qu'avec les entraînements, le sérieux, la détermination, nos efforts et notre courage, nous atteindront le sommet comme nos aînées et "tatas" », fait savoir Chantal Djéhi Lou.

« Battre nos records personnels cette saison »

Et pour espérer étinceler dans les arènes internationales et se construire une renommée comme leurs aînées, Chantal Djéhi Lou et Kla Dawa Ange Ella savent pertinemment que les grosses performances sont indéniables. Leurs principaux challenges seraient donc d'améliorer leurs records personnels. « Cette saison, mon rêve c'est de battre mes records personnels aux 100 et 200 m. Je suis à 12,18 s au 100 m mais je veux descendre à 11,50 s. Au 200 m, je suis à 25 secondes mais je vise les 22 ou 21 secondes », nous dit Kla Dawa. Une ambition partagée par Chantal Djéhi Lou.  « Les performances sont cruciales pour juger du travail que nous faisons. Ainsi, je veux également battre mes records personnels au 400 m ma discipline favorite et également au 100 m. Je prie que Dieu nous donne la santé et la force pour y arriver », conclut-elle.

Le verbe est lâché. Il faille à présent y joindre les actes. Et avec le potentiel dont elles disposent, on les sait capables. En tout cas, Kla Dawa Ange Ella (16 ans) et Djéhi Lou Yonan Chantal (17 ans) seront fort scrutées dorénavant.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP