banniere-sport-vac2024__1010.jpg

Flash Info

  • Il y a 2 heures 18 minFootball-Transferts : Winterthur FC : Souleymane Diaby prolongé jusqu'en 2027
  • Il y a 9 heures 9 min Rugby : RAC 2024 : Le XV Ivoire est bien arrivé à Kampala
  • 18/07/2024 JO Paris 2024 : Le Village olympique ouvert, plusieurs centaines d'athlètes attendus ce jeudi 18 juillet
  • 18/07/2024Football-Transferts : Selon Sabah Spor (Turquie), Guéla Doué devrait s'engager dans les prochains jours avec Galatasaray
  • 18/07/2024 Football-International : Classement FIFA : La Côte d'Ivoire descend à la 38e place et reste 4e africain
  • 17/07/2024 Football-LDC CAF UFOA-B Dames : Inter FC (CIV), Ainonvi FC (BEN), Hasaacas Ladies (GHA), ASKO (TOG) sont les équipes qualifiées

Paul-Auguste Aké rejoint la Côte d’Ivoire

Autres Sports
Athlétisme

Paul-Auguste Aké rejoint la Côte d’Ivoire

2 April 2024 0

Paul-Auguste Aké, le spécialiste du 200 m et 400 m a décidé de défendre les couleurs de ses géniteurs. Le sprinteur ivoirien de 25 ans vient d'officialiser son choix de courir pour la Côte d'Ivoire.

Non, la Côte d’Ivoire ne perdra pas cet autre Aké ! Après les arrivées de Jessika Lauren Gbaï Macca (USA), Koné Ismaël Razack (USA), Traoré Cheickna (USA), ce pays du sprint pourra compter sur un de ses fils qui fait feu de tout bois en ce début de saison. En effet, le fils de M. Aké Assoua Antoine évoluera dorénavant avec la terre de ses ancêtres.  « C’est avec une immense fierté, que je vous annonce mon entrée en sélection de Côte d’Ivoire mon pays d’origine, le pays de mes parents », a dit Paul-Auguste Aké sur Instagram avant d'ajouter. « Je pars de très loin par la grâce de Dieu, petit à petit, je commence à évoluer dans ce sport et je remercie tous les jours le Seigneur pour ça ».

Ta Lou-Smith et Hua Wilfried aux manettes

Sous la tunique française depuis ses premières heures dans l'athlétisme, le champion de France du 400 m en 47.90 avec l'Amiens UC Athlétisme a choisi de répondre à l'appel de ses racines. Paul Aké l'ancien footeux, tentera de défendre valablement les couleurs de la Côte d’Ivoire et briller dans toutes les arènes internationales. Un retour à la maison auquel Koffi Hua Wilfried et Marie-Josée Ta Lou-Smith ne sont pas étrangers.  « Je n’oublie pas toutes les personnes qui ont cru en moi du début jusqu’en maintenant. Ça me touche.  Un grand merci à mon premier club Puc Athlétisme qui a appris à un ancien footeux comment mourir. Merci à Hua Willy et Marie-Josée Ta Lou pour les conseils... Heureux de mon choix ! », a-t-il dit.

La Fédération ivoirienne d'athlétisme (FIA) avec à sa tête M. Jeannot Kouadio Kouamé, se félicite de l'arrivée de ce nouvel argument pour le rayonnement de l'athlétisme dans les arènes internationales.

Un début de saison tonitruant

Paul-Auguste Aké arrive au sein de l'escouade ivoirienne au top de sa forme. En effet, l'ex pensionnaire du Club PUC Athlétisme vit une entame d'exercice exquise. Sur le 60 m, il a réalisé 7,28s le 13 janvier dernier au Halle Caporal Alain Mimoun, Fontainebleau en France. Une semaine plus tard, au Stade couvert Jesse Owens, Val-de-Reuil (FRA), signe 21.81 au 200m en plein air et également sur le 200m courte piste (en salle). Le 27 janvier 2024 au Stade Pierre-Quinon, Nantes (FRA) (i), le nouvel Eléphant barrit avec 47.59 s 400 m outdoor et 400 m (indoor). Paul-Auguste Aké a également décroché le titre du 400 m en 47,90 aux Championnats Nationaux en salle à la salle Maryvonne Dupureur à St-Brieuc en France le 03 mars dernier. L'ivoirien totalise 4 victoires, 2 deuxièmes places et un 3e rang en 8 courses disputées à ce jour. Des performances et résultats qui connaîtront des embellies au fil de la saison.

Paris, le grand pari !

Avec déjà 3 qualifiées à savoir Marie-Josée Ta Lou-Smith (100 et 200 m), Jessika Lauren Gbaï Maca (200 m) et Koné Maboundou (200 m) et surtout avec plusieurs autres chances de qualification, la Côte d’Ivoire peut également compter sur Paul-Auguste Aké. « Let's go pour une belle aventure avec la nation sur le plan international », a-t-il dit. Et au nombre des challenges sur le plan international, figure la qualification aux Jeux olympiques Paris 2024. À 21,81 s au 200 m, le champion de France avec le club amiénois, le sprinteur ivoirien qui a réalisé 21.53 s comme record personnel, garde ses chances. Il peut descendre encore et atteindre les 20,16 s (minimas) pour se hisser aux JO de Paris. Il en va de même pour le 400 m avec un 45 s comme minimas. Auteur de 46,47s, sa meilleure performance le 17 juin 2023 au Stade des Maradas, Cergy-Pontoise (FRA), Paul-Auguste Aké a les aptitudes pour décrocher son ticket pour le banquet olympique.

Paul-Auguste Aké, un énorme potentiel bien connu en Europe qui s'invite désormais dans le coeur des ivoiriens. Et le rêve d'Aké c'est sûrement d'avoir un palmarès aussi AUGUSTE qu'Éléphantesque avec la Côte d’Ivoire. Une chose est sûre, tous les yeux seront rivés sur les prochaines sorties du néo-Éléphant.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP