can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 27/02/2024Football-Afrique : L'arbitre marocain, Redouane Jiyed est suspendu à vie par la CAF pour avoir refusé d'arbitrer la petite finale de la CAN 2023 (Presse marocaine)
  • 27/02/2024Football-Eléphants : Emerse Faé ferme la porte à Tiémoué Bakayoko
  • 27/02/2024Football-Distinction : Sébastien Haller est nominé pour le prix Laureus World du Come-back de l'année
  • 27/02/2024Football-13e Jeux Africains : Natacha Akissi Konan, seule arbitre ivoirienne sélectionnée
  • 26/02/2024JO Paris 2024-Taekwondo : Après Cissé Cheick Sallah et Ruth Gbagbi, Astan Bathily a validé son billet pour la compétition
  • 26/02/2024 Football-Ligue 1 : 25 buts ont été marquées en 7 matches pour la reprise du championnat le week-end écoulé

MASTER CLASS/CNO-CIV : Les fédérations olympiques instruites sur la professionnalisation

Autres Sports

MASTER CLASS/CNO-CIV : Les fédérations olympiques instruites sur la professionnalisation

31 October 2023 0

A l’initiative du Comité National Olympique de Côte d'Ivoire (CNO-CIV), une « Master class » a été organisée le samedi 28 octobre 2023, au siège de la Confédération Africaine de Handball, à Cocody-Danga. Destiné aux fédérations olympiques ivoiriennes, ce rendez-vous a réuni près d’une soixantaine de participants, tous des Présidents de fédérations, des Secrétaires généraux de clubs, et des Directeurs techniques nationaux. « Structuration et professionnalisation des fédérations et clubs sportifs », c’est sur ce thème qu’est intervenu Paul Messi, le principal formateur.

L’Expert en Droit du Sport venu de France a rappelé aux Associations sportives présentes leur rôle majeur non seulement dans la performance de leurs athlètes mais surtout dans la bonne marche des structures dont ils ont à charge, la gestion. Dans cette rencontre de partage d’expérience, Paul Messi a donné les recettes devant permettre aux associations d'atteindre de belles performances. Dans ce sens, il a insisté et fait savoir aux participants que la bonne structuration des clubs et fédérations est nécessaire. Avoir une existence légale, des statuts bien définis, un budget prévisionnel et un projet fédéral ou de club avec des objectifs qui tiennent compte des réalités sociales (religion, démographie, point économique, politique, etc.). Ce sont autant d’éléments qui peuvent garantir une professionnalisation des Associations sportives.

Tout comme la structuration, la communication, le volet commercial, les ressources humaines, la formation des bénévoles et l’administration sont à prendre en compte. « Un projet ne peut se construire seul. Il faut s'entourer avec des gens compétents et qui partagent la même vision » a conseillé l’Expert.

La formation a été meublée par des ateliers pratiques sur le mode de construction d’un projet fédéral ou de club. Des recettes et techniques pour construire un guide d'engagement des bénévoles ont été données. Sans compter la construction d'une fiche de mission bénévole, une fiche de poste de salarié, et l’établissement d’un outil du budget prévisionnel.

Cette première Master class a duré huit heures. Des heures durant lesquelles les travaux ont été bénéfiques pour les participants. « Les dirigeants se sont rendus compte eux-mêmes qu’il y a un véritable état des lieux à faire, et que le fonctionnement de façon informelle n’est plus possible. Il faut plutôt être structuré, fonctionner de manière officielle avec un cadre juridique bien établi. Donc faire une sorte de travail d’audit partagé avec les différents maillons de la fédération, » a affirmé le formateur.

Avant son passage en Côte d’Ivoire, Paul Messi a participé à de nombreux projets sportifs au Sénégal. Pour lui, si ce pays de l’Afrique de l’Ouest est aujourd’hui dans une belle dynamique au niveau sportif, c’est parce qu'il a su s’appuyer sur des structures privées et des académies de football. Ce qui n’est pas le cas pour la Côte d’Ivoire, qui a pourtant « un potentiel économique très dynamique mais ne l’exploite pas en matière sportive ». Pour Messi, « si la structuration notamment des infrastructures hors sport se met en place juste à 10 ou 15%, la Côte d’Ivoire va exploser en matière sportive puisqu’il y aura des terrains et des dirigeants qui ont la volonté ».

Représentant le président du CNO-CIV, Me Georges N’Goan, Jeannot Kouadio Kouamé, le 2è vice-président de l’institution a refermé la Master Class (qu’il avait ouvert) en marquant son satisfecit. « Il était important pour le CNO-CIV d'organiser cette Master class. Aujourd'hui, si les fédérations veulent être performantes et glaner des médailles à l'international, il leur faut une bonne structuration et une bonne organisation. Il y a eu de l'engouement, et nous croyons que les participants vont mettre en pratique tout ce qu'ils ont appris », a déclaré le meilleur encadreur sportif 2021.

Notons que le Président du CNO-CIV. Me Georges N’Goan qui rêve du développement et de la professionnalisation des Fédérations olympiques, entend organiser une autre Master class d’ici décembre 2023.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP