can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 19/04/2024Taekwondo-JO Paris 2024 : Cissé Cheick Sallah reçoit un soutien de 10 millions de Frs de la part de Moov Africa
  • 19/04/2024Football-Division Régionale : L'Agneby Sports FC signe un partenariat de 4 ans avec SIPROMED Assistance
  • 19/04/2024Qualifications CAN U17 : Tournoi UFOA-B : La Côte d'Ivoire dans la poule A avec le Ghana et le Bénin
  • 19/04/2024Handball : 40e CACVC : 1ère journée : AS Otohô 24-23 Abidjan HBC, Red Star OJA 20-29 OMA
  • 18/04/2024Handball : 40e édition CACVC-Dames : Otoho 24-23 Abidjan HBC
  • 18/04/2024 Football-International : Evan Ndicka "va bien" confirme Daniele De Rossi, son entraîneur

JO  Paris 2024 -Qualifications: Ahouré et plusieurs sprinteurs encore course

Autres Sports
Athlétisme

JO  Paris 2024 -Qualifications: Ahouré et plusieurs sprinteurs encore course

3 April 2024 0

Si c'est fait pour Marie Josée Ta Lou aux 100m et 200m, Jessika Lauren Gbaï Maca ainsi que Koné Maboundou au 200m, l'athlétisme ivoirien rêve d'accroître le nombre de ses qualifiés. Et plusieurs athlètes dont Muriel Ahouré sont encore en course.

Présente aux trois dernières olympiades tenues à Londres 2012, Rio 2016 et Tokyo 2021, Murielle Ahouré rêve de la passe de quatre. Pour y arriver, la double médaillée d'argent  aux championnats  du  monde  (indoor, 100m et 200m Moscou 2013) devra réaliser  les minimas (11.07 ) pour le 100m, sa seule épreuve  individuelle. A 36 ans, Muriel Ahouré se donne à fond pour relever le challenge.

Après une première sortie en salle sur le 60m avec un chrono de 7.35 et une victoire  à  la clé le 26 janvier, la championne du monde en salle 2018 à Birmingham et double médaillée  d'argent aux mondiaux  en salle de  2012 et 2014 est rentrée au labo pour peaufiner ses dernières  stratégies. Elle reviendra entre le 17 et 20 avril prochain à  Los Angeles pour une compétition individuelle et le relais 4x100 féminin. À quelque poussière des minimas  avec 11,09s, Muriel Ahouré disposera des championnats d'Afrique 2024, la Ligue de Diamant 2024, les meetings d'Abidja… pour se qualifier.

En plus d’elle, il y a le phénomène ivoirien Traoré Cheickna. Avec 10,18s (100 m) et 20.23s (200 m), le pensionnaire  de Pennsylvanie  State aux États-Unis  est l'une des  grosses chances de qualification  de la Côte d’Ivoire. En pleine déflagration depuis le début de la saison, le double médaillé d'or (100 m et relais 4x100) aux Jeux de la  Francophonie à Kinshasa  peut rapidement  valider son ticket en réalisant les 10,00 au 100m et les 20,16 au 200m. Koné Ismaël  Razack  actuellement avec 10,12 s au 100m et 20,30 au 200m peut également  composter son ticket pour Paris.

Artur Cissé  Gué (10,75 ) au 100m et Denis Dinedye (57,12 s au 400m, minima 54,85 s) gardent également  leurs chances intactes. Le relais 4x100 féminin qui détient le record d'Afrique (41,90) est également une grosse chance de qualification. Les 16 meilleures nations au monde se qualifient pour Paris. Il en est de même pour le relais 4x100 masculin actuellement en 39,12s.

Plusieurs compétitions dont des meetings internationaux, la Ligue de Diamant, les championnats d'Afrique 2024, Tallahassee, Floride USA, PEPSI FLORIDA RELAYS Gainesville, Floride USA, MT. SAC RELAYS Los Angeles, CA USA et les mondiaux de relais Bahamas 2024 sont des opportunités que saisiront les athlètes Ivoiriens pour se qualifier.

Soulignons que Koné Maboundou et Jessika Gbaï déjà qualifiées sur le 200m visent les qualifications au 100m et au relais 4x100 féminin. Marie Josée Ta Lou qui a validé son ticket aux 100 et 200m, rêve d'une qualification au Relais 4x100 féminin.

Lebéni KOFFI

 

Liste des athlètes susceptibles de se qualifier :

Athlétisme :

• Cissé Gue Arthur (100m)

• Koné Abdoul Razack (100m, 200m)

• Traoré Cheickna (100m, 200m)

• Ahouré Muriel (100m)

• Denis Dinedye (400m H)

• Relais 4×100 m hommes

• Relais 4×100 m Dames

A lire aussi ...

TOP