Flash Info

  • 27/05/2020Football-Côte d'Ivoire : La FIF acquiert un car-régie d'une valeur de près de 400 millions de Frs Cfa
  • 27/05/2020Basket-Côte d'Ivoire : La Fédérationa initié une série de formation pour les jeunes coachs
  • 27/05/2020Football-Coronavirus : Coulibaly Wonlo, Sylvains Gbohouo et 5 autres footballeurs ivoiriens bloqués en RDC demandent à être rapatriés
  • 22/05/2020Football-CAF : Sidy Diallo nommé membre de la Commission d'Organisation de la CAN pour le cycle 2019-2021
  • 22/05/2020Football-Côte d'Ivoire : L'élection à la présidence de la FIF est fixée au samedi 22 août 2020
  • 22/05/2020Football-Coronavirus : Serge Aurier sanctionné par Tottenham pour non-respect des mesures barrières

Coupe Nationale- Finales : L’ASEC et l’AS Police triomphent

Volleyball

Coupe Nationale- Finales : L’ASEC et l’AS Police triomphent

12 June 2019 0

L’ASEC Mimosas chez les dames et l’AS Police chez les hommes, se sont adjugé le trophée de la finale de la Coupe Nationale saison 2019 de volley-ball. Les finales se sont tenues au Hall 2 du Palais des Sports de Treichville le samedi 8 Juin dernier.

Après le trophée de la Supercoupe et le titre de champion de Côte d’Ivoire, les Mimosas brillent de nouveau. Et cette fois en Coupe Nationale. Face au Stella, les filles de la coache Adjaratrou n’ont pas eu fort à faire. Après avoir remporté les deux premiers sets (25-16 ; 25-13), les Mimosas sont freinées dans leur élan par les Stellistes (20-25). Sous le regard du Président Salif Bictogo, les vert et blanc tombent face à aux jaune et noir (25-12). L’ASEC Mimosas remporte ainsi son 24è trophée de Coupe nationale (3 sets à 1) et réalise son 4è triplé d’affilé.

Chez les hommes, dame coupe a choisi de rejoindre les rangs de l’AS Police. Sortie de la course au titre, les policiers ont évité la saison blanche en disposant d’Ivoire VBC (3 sets à 1). Après avoir perdu le premier set (23-25), Coulibaly Massa et ses coéquipiers retrouvent de la hauteur pour emprunter le chemin de la victoire pour finalement s’imposer 25-16, 25-19 et 25-23.

Armel YAO

A lire aussi ...

TOP