Flash Info

  • 07/08/2020Football-Mercato : Le club de Metz prolonge le contrat de Habib Maïga jusqu'en 2024
  • 06/08/2020Football-Mercato : Max Gradel courtisé par des clubs du Golfe, de MLS, le RC Lens et par l'Olympiakos
  • 06/08/2020Basket-FIBB Skills 2020 : Une cinquantaine de jeunes ont pris part au premier camp pour grands à Abidjan
  • 06/08/2020Football-Election FIF 2020 : Les clubs du Gontougo dont l'AS Tanda, font bloc derrière Sory Diabaté
  • 06/08/2020Football-Mercato : Bayo Vakoun proche de signer en faveur de Toulouse FC en France
  • 06/08/2020Omnisports-Côte d'Ivoire : Danho Paulin décide de la reprise des compétitions dans le respect des mesures contre le Covid-19

Handball- Côte d’Ivoire- AG Elective : Trois en zone pour le fauteuil

Handball

Handball- Côte d’Ivoire- AG Elective : Trois en zone pour le fauteuil

12 December 2008 0
Trois en zone  pour le fauteuil

Ouattara Brahima, Ourega Joseph et Souleymane Sakho sont les trois candidats à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Hand-ball. Trois hommes qui ont tous une idée derrière la tête pour redonner ses lettres de noblesse au hand ivoire. Mais le dernier mot lui revient aux clubs qui passeront aux urnes ce samedi 13 décembre pour élire leur nouveau chef.
Après quelques semaines de turbulence au sein de la famille du hand ivoirien, place au calme et à la vérité des urnes. Et ce, après une judicieuse intervention d’un Ministère de la Jeunesse, du Sport et des Loisirs plutôt discret lors des précédents conflits qui ont frappé certaines fédérations. C’est même le département communication de la tutelle qui a communiqué en fin de semaine l’identité des trois candidats qui s’affronteront.
Chacun a eu le temps de donner sa vision du hand nouveau. Formation pour le Lieutenant Colonel Ouréga Joseph, Modernisme pour Me Sakho et continuité dans le travail pour Ouattara Brahima, Président sortant mais dernier à avoir annoncé sa candidature à sa propre succession. Mais OB, comme l’on l’appel dans le milieu, n’a pas l’assentiment de nombreux clubs qui gardent des griefs contre lui malgré quelques bons points.
Selon les observateurs, la bataille se situerait entre Me Sakho et le Lieutenant Colonel Ouréga. Les urnes donneront leur vérité à la fin de l’Assemblée Générale Elective prévue au matin du samedi 13 décembre à l’INJS de Marcory.
Par Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP