Flash Info

  • 14/09/2019Football-El.CHAN 2019-Amical : Côte d’Ivoire 0-3 Senegal
  • 13/09/2019Karaté: La Fédération ivoirienne en Assemblée Générale Elective le samedi 14 septembre
  • 13/09/2019Football-Transfert: Serey Dié signe au FC Aaurau en D2 Suisse jusq'au 31 décembre 2019
  • 11/09/2019Football-CAN 2019 U23: Egypte, Côte d'Ivoire, Ghana, Nigeria, Mali, Afrique du Sud et Zambie qualifiés
  • 11/09/2019Omnisports: Les Fédérations sportives dénoncent la détérioration des relations avec le Ministère des Sports
  • 11/09/2019Basket-CdM 2019-Quart de finale: USA 79-89 France

Football/ Me Roger Ouégnin (PCA ASEC): "Patrick Liewig en a encore pour 5 ans au moins avec moi"

Football

Football/ Me Roger Ouégnin (PCA ASEC): "Patrick Liewig en a encore pour 5 ans au moins avec moi"

13 September 2007 0
Football/ Me Roger Ouégnin (PCA ASEC): "Patrick Liewig en a encore pour 5 ans au moins avec moi"

La tempête qui souffle à l'ASEC et qui s'est accrue à l'issue du nul (0-0) réalisé face au Stade d'Abidjan lors de la 15e journée en retard du championnat national, ne semble pas perturber Me Roger Ouégnin. Encerclé par une horde d'actionnaires mécontents, le patron du club Jaune et Noir a réaffirmé sa politique de gestion et a tenu a dire que Patrick Liewig, à qui il lie à présent sa longévité au "pouvoir", demeure sur le banc de l'ASEC.
Me Roger Ouégnin, encore une autre déconvenue en championnat qui ne fait pas plaisir aux actionnaires...
Les supporters ne sont pas contents et personne n'est content. On avait l'occasion de revenir sur l'adversaire direct. Mais on fait un match nul où les gamins ont donné le maximum pour gagner cette rencontre et faire plaisir aux supporters et à toute la famille actionnaire. Cependant rien n'est terminé, la bataille continue et je promet qu'on se battra pour reprendre le poste, notre poste de leader.
La majorité demande le départ de Patrick Liewig qui ne semble plus être à la hauteur de l'ASEC. Qu'est ce que vous répondez?
Je viens de m'entretenir avec eux et je leur ai dit que vous êtes la majorité et moi le Président. Vous savez très bien que celui qui décide c'est le Président et qu'à chaque fois que vous avez voulu qu'on enlève un entraîneur et que le Président a dit que l'entraîneur il reste, il est resté. Patrick Liewig travaille très bien. Il a encore pour 5 ans au moins avec moi. Que tout le monde le sache. Et comme j'ai 50 ans à passer à la tête du club, il n'y a donc pas de problème à se faire.
Vous semblez ne pas accorder de crédit aux critiques des actionnaires... Chaque supporter à un entraîneur dans sa tête et moi j'ai confiance en mon entraîneur et je ne crois que ce soit le travail du coach qui soit en jeu. C'est vrai que nous avons fait des erreurs de casting. Mais il ne faut pas qu'à chaque défaite on prenne le manager technique comme bouc émissaire. Patrick Liewig n'est pas le bouc émissaire car il travaille avec le Président que je suis. Et si on doit changer l'entraîneur on doit également se défaire du Président. Et comme personne n'a envie de changer le Président alors lui, (le Président) il reste avec son entraîneur.
...
Les supportes c'est ma famille. Et ma famille m'a mis à la tête pour la guider. Et quand elle dit non il faut qu'il y ait quelqu'un de clairvoyant pour leur dire qu'on est en train de comettre une erreur. Moi je commet une erreur si je me sépare de Patrick.
Ce nul face au Stade ne ralentit-il pas votre course poursuite derrière l'Africa et ne compromet-il pas peut-être vos chances pour le titre?
Vous savez, les équipes se construisent sur du long terme et nous travaillons. C'est pour cette raison que nous avons des resultats au plan national et international. N'en déplaise à ce qui disent que nous allons perdre le championnat national. Moi je dis peut-être bien, car le championnat n'est pas terminé. Nous partons pour notre 18e championnat et j'en ai remporté 15 en 17 mandats. L'Africa n'a remporté que deux titres et cette saison il n'a que 5 points d'avance. C'est rien car il reste une dizaine de matchs à disputer et on verra.
Vous rencontrerez l'Africa lors de la 19e journée. Pensez-vous que ce sera un  face à l'Africa sera un tournant du chamournant décisif pour le prochain vainqueur du championnat ? 
Le championnat ne se joue pas face à l'Africa, un championnat se joue à des matchs contre le Stade ou contre Issia. Car ces équipes là également mettent le paquet quand elles croisent l'ASEC et ça c'est de bonne augure pour nous car cela nous permet de nous aguérrir. Le Stade s'est battu corps et âme alors qu'il n'y a pas longtemps, il avait un mauvais visage.
...
Mais ce n'est pas parcequ'on va perdre qu'on va tout casser. Moi je suis là pour construire le club, pour lui donner une armature solide. Je ne suis pas là pour changer de tactique ou de méthode aux humeurs des supporters et les actionnaires me comprennent. C'est porquoi je suis en poste depuis 18 ans. Je demande aux supporters de l'ASEC de ne pas se décourager. La bataille continue et soyez là en fin de saison car les actionnaires qui se plaignent aujourd'hui auront des motifs de satisfaction.
Propos rapportés par Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP