Flash Info

  • 30/06/2020Football-Distinction : La cérémonie des Awards 2020 de la CAF est annulée
  • 30/06/2020Football-CdC 2020: Les demi-finales et la finale se joueront au Maroc
  • 30/06/2020Football-Afrique: Le CHAN 2020 au Cameroun reporté à janvier 2021
  • 30/06/2020Football-Lonaci Ligue 1: La Ligue met un terme à la saison 2019-2020 et designe champion le RCA
  • 30/06/2020Football-Afrique: La CAN 2021 reportée en janvier 2022 par la CAF
  • 29/06/2020Football: Salomon Kalou va quitter le Herta Berlin à la fin de la saison

Football- Ligue 1 - Prestation des pros ivoiriens : Faé renoue avec la victoire

Football
Ligue 1

Football- Ligue 1 - Prestation des pros ivoiriens : Faé renoue avec la victoire

19 January 2009 0
Faé renoue avec la victoire

Le week-end dernier, aucun joueur ivoirien ne s’est véritablement distingué dans le championnat français. On retiendra seulement la belle victoire d’Emerse Faé et Nice.
L’OGC Nice a attendu la 21è journée de Ligue 1 pour renouer avec la victoire. Le club azuréen a mis donc fin à sa mauvaise passe en championnat en venant à bout d’une belle équipe d’Auxerre. Pour cette rencontre importante contre les Bourguignons, Frédéric Antonetti, le coach niçois, a fait confiance d’entrée, comme d’habitude, à Emerse Faé. A l’image de son équipe, le milieu de terrain ivoirien a livré une très grosse partie. Dans son double rôle de vigie devant la défense et de relais avec l’attaque, l’ancien nantais a été très performant. D’ailleurs, il en est pour beaucoup dans la performance de son équipe, vainqueur (2-0) d’Auxerre. Si Emerse Faé, a été titulaire, cela n’a pas été le cas de son coéquipier Kafoumba Coulibaly, pas retenu pour cette rencontre.
Autre Ivoirien à avoir bénéficié de la confiance de son entraîneur, Jean-Jacques Gosso Gosso a lui aussi rendu une belle copie contre Caen. Héroïques durant la majeure partie de la rencontre qui les a vu filer deux buts aux Caennais, Gosso et les siens ont ensuite levé le pied jusqu’à se faire rattraper par le club normand. Monaco et Gosso Gosso peuvent nourrir des regrets.
Au Vélodrome, Baky Koné effectuait son retour après sa blessure au genou. L’international ivoirien a gardé le banc pour entrer en jeu dès le début de la seconde période à la place de Kaboré. L’attaquant de poche marseillais a vite démontré qu’il était en jambe. Sa vitesse supersonique a causé bien d’ennuis à la défense havraise qui était déjà menée. Mais comme à son habitude, l’Ivoirien a encore fait preuve de maladresse. Il a notamment perdu un face-à-face avec le portier havrais. Un manque de réalisme qui n’a pas finalement coûté cher aux Olympiens.
 A Grenoble, le duel Dja Djédjé-Kader Kéïta n’a finalement pas eu lieu. Si le jeune attaquant grenoblois a été aligné d’entrée par son entraineur, cela n’a pas été le cas de Kader Kéïta, qui n’a foulé la pelouse qu’à la 90è mn.  Franck Dja Djédjé s’est souvent montré très actif en tentant à plusieurs reprises sa chance. Mais il n’a pu rien faire : Lyon s’est imposé (0-2).
Par Abdoul KAPO

A lire aussi ...

TOP