Flash Info

  • Il y a 13 min 24 secBasket: Remy Coulibaly confirmé président de la secrion basket de l'Africa Sports
  • Il y a 14 min 46 secFootball-Ligue 1: Aimé Tchétché nommé directeur sportif de l'Africa Sports
  • 15/06/2019Football-Amical: Côte d'Ivoire 0-1 Ouganda
  • 13/06/2019Omnisports-Financement: C'est un budget de 2 milliards 100 millions de Frs Cfa qui est dégagé au titre des compétitions internationales
  • 13/06/2019Football-CAN 2019: Une première délégation de 100 supporteurs ivoiriens s'envoleront pour le Caire
  • 12/06/2019Football-Ligue 1: Le français Julien Chevalier nommé entraîneur de l'ASEC Mimosas pour 3 saisons
Football
Ligue 1

21è journée: L'ASEC sort les muscles face à la SOA

31 March 2019 0

Le Choc du dimanche entre l'ASEC Mimosas et la SOA a tourné en faveur des jaune et noir. Battus à l'aller sur le score de 3-0, les hommes de Sol Béni ont rendu la monnaie de leur pièce aux Militaires peu fringants.

Confirmer son statut de leader, marquer les esprits et s'envoler allègrement vers le titre qui leur tend bras. Les objectifs de la SOA étaient clairs. Mais au stade Félix Houphouët-Boigny, les Sodjas perdent leurs repères. Déjà de par une composition d'équipe privée du capitaine Pondé Ange et du métronome Yérégbé Joël, tout deux sur le banc. Et ensuite à travers une entame dantesque face à l'ASEC.

Dès les premières secondes de jeu, Tapsoba Fessal bien servi dans la surface, ne cadre pas sa reprise. Partie remise à la 17è. Cette fois, le centre de Touré Amed est repris de la tête par le jeune attaquant burkinabé qui ouvre la marque (1-0, 17è). Le début du calvaire des Militaires. Comme hébété, la SOA offre un doublé à Touré Amed, pourtant boitillant après un coup sur la cuisse.

A la 32è, Fessal buteur, se mue en passeur pour le "Simba" qui profite de la sortie hasardeuse de Kouadio Serginho et double la mise au prix d’une douloureuse extension (2-0, 32è). Trois minutes plus tard, Amed profite de la passe en retrait de Traoré Zakaria, le défenseur de la SOA, pour tromper tranquillement le gardien de la caserne (3-0, 37è).  Un doublé qui permet à Amed Touré d'inscrire ses 9è et 10è buts de la saison.

Complètement débordée par l'embonpoint de l'ASEC, le leader perd les nerfs, à l'image de Lida Yann, auteur d'un attentat, qui prend un rouge mérité. Réduite à 10, la SOA jette enfin dans le bain Pondé et Yérégbé, en seconde période. De quoi faire trembler quelque peu le champion sortant. Mais sans incidence. Puisque le but de Silué Dognimani est entaché d'une position irrégulière.

Annoncé comme un duel, la manche s'achève sur une victoire de l'ASEC, en roue libre, qui contrarie la SOA et entame sa remontée de pente avec l'ambition d'accrocher l'Afrique en 5 journées et 1 match en retard de Ligue 1.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP