Flash Info

  • Il y a 10 heures 55 minFootball - Amical: la Côte d'Ivoire affrontera le Bénin le 06 Septembre 2019 (Source)
  • 19/08/2019Basket-Afrobasket Women 2019: Les Elephantes sont de retour en Côte d'Ivoire
  • 19/08/2019Football-Ligue 1-1ere journée : ASEC Mimosas 1-1 RC Abidjan
  • 19/08/2019Basket-Afrobasket Women 2019: Le Nigéria sacré champion d'Afrique après sa victoire sur le Sénégal (60-55)
  • 18/08/2019Football-Ligue 1-1ère journée : SOL FC 2-1 Bouaké FC
  • 17/08/2019Football-Ligue 1-1ere journée : WAC 2-2 SOA - AFAD 1-0 FC San Pedro - Issia Wazi 0-2 AS Tanda - USC Bassam 1-1 SC Gagnoa

19è journée : Moossou peut souffler avant de rêver

Football
Ligue 1

19è journée : Moossou peut souffler avant de rêver

4 March 2019 0

Lors de la 19è journée de Ligue 1, la surprise s’est logée au Champroux. Elle fut portée par Moossou FC. La lanterne rouge, dans son naufrage certain s’est accrochée à l’Africa Sports. De quoi rallumer le pétard mouillé des Héritiers du Trône, et chagriner des Aiglons sous pression.

Scotché à 8 points depuis la 14è journée et un nul vierge face au WAC, Moossou FC s’était fait identifier comme le donneur universel de points en Ligue 1. 8 matches consécutifs sans succès dont 7 défaites. Des stats qui donnaient raison aux observateurs. Mais face à l’Africa, les hommes de Gnakala Yaci, ancien portier du club vert et rouge, ont changé de face pour sortir de leur sombre série. Un doublé de Cheick Amadou et une rigueur défensive qui ont liquéfié les ambitions d’ascension des Aiglons. Après deux victoires consécutives, l’Africa a marqué le pas.  Et cela fait grand bruit déjà au sein d’un club qui cohabite avec la crise.  Si les poulains de Diaby Almamy gardent leur destin de “remontada“ en main, ils ont offert le rêve de maintien à Moossou qui garde espoir à 7 journées du terme de la saison. Même si le coup du dimanche ne rime qu’avec 11 points et un séjour au bas du classement, en attendant un colocataire.

Tanda, Abengourou, l’est en danger

Pour l’instant, ce n’est plus ni LYS de Sassandra qui a tenu Gagnoa en échec (1-1), ni le WAC qui a vaincu l’AS Tanda (1-0). Plutôt l’ASI d’Abengourou. Les Princes de l’Indénié après leur défaite logique face au FC San Pedro (1-0), enchainent un 7è match consécutif sans succès. De quoi les attirer vers la sortie de l’élite. Une stat identique du côté de Tanda. Amorphe et sans tranchant offensif, le représentant du Gontougo est également concerné par la peur du vide. Des raisons de faire trembler l’est du pays qui pourrait perdre l’un de ses représentants au sein de l’élite du football ivoirien, si rien n’est fait pour trouver un garrot à l’hémorragie. 

Patrick GUITEY

 

TOP