Flash Info

  • 15/06/2019Football-Amical: Côte d'Ivoire 0-1 Ouganda
  • 13/06/2019Omnisports-Financement: C'est un budget de 2 milliards 100 millions de Frs Cfa qui est dégagé au titre des compétitions internationales
  • 13/06/2019Football-CAN 2019: Une première délégation de 100 supporteurs ivoiriens s'envoleront pour le Caire
  • 12/06/2019Football-Ligue 1: Le français Julien Chevalier nommé entraîneur de l'ASEC Mimosas pour 3 saisons
  • 11/06/2019Basket-Afrobasket 2019 Dame: La préparation démarre le 18 Juin 2019
  • 11/06/2019Volley-Coupe Nationale 2019: ASEC Mimosas (dame) et AS Police (homme) vainqueurs
Football
Ligue 1

15è journée : L’ASEC se reprend devant l’ASI

6 February 2019 0

L’ASEC Mimosas a fait l’essentiel face à l’agressive formation de l’ASI d’Abengourou. Mercredi au stade Félix Houphouët-Boigny, le champion sortant a frappé à deux reprises sans convaincre son monde, encore une fois.

Se reprendre de deux contreperformances consécutives en Ligue 1, mais aussi de la défaite en Caf Ligue des Champions en Afrique du Sud. Ambition affichée dès la coup d’envoi du duel avec les Princes de l’Indénié. Après 26 secondes de jeu, Diarrassouba Daouda était à la conclusion facile d’une action offensive ultra rapide dans une défense statique d’Abengourou (1-0, 1ère). De retour de blessure, le milieu Mimosa pouvait remercier le service de Salif Bagaté. L’ouverture de la marque ne met pourtant pas l’ASEC à l’abri du retour d’Abengourou. Mais ni Sy Savané, ni Hervé Bi Zahi ne trouvent la bonne formule pour chagriner une défense peu rassurante des jaune et noir. Ce qui a le don de soulever le courroux de Kouakou Firmin, le manager de l’ASI, à la pause.

Le retour des vestiaires ne change pas la physionomie de la partie. Mais si les visiteurs confisquent le cuir sur une pelouse chaotique du stade Félix Houphouët-Boigny, l’efficacité à la couleur jaune. Cette fois, elle est portée par Amed Touré. Sur le centre exceptionnel de Ouattara Kalpi, l’attaquant burkinabé se détend pour rabattre l’offrande dans les buts du malheureux Bouhie Bi Tizié (2-0, 52è). Son deuxième but de la saison, Amed ne le célèbrera pas. Certainement pour afficher le froid avec Amani Yao. La poignée d’Actionnaires dans les tribunes, jubilent pourtant. Malgré le carton rouge de Patrick Malo, qui s’est montré irrespectueux envers M. Clément Kpan, arbitre de la partie, et la blessure de Dosso Yaya, l’ASEC accroche sa 7è victoire du championnat. Une bouffée d’oxygène avant la réception du Mamelodi Sundowns, pour un tout autre débat.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP