Flash Info

  • 11/07/2020Football-Élection FIF 2020: L'AFI va dévoiler son choix de candidat le lundi
  • 10/07/2020Football-Election FIF 2020 : L'Association des Médecins de Football de Côte d'Ivoire n'a fait aucun choix de candidat
  • 10/07/2020Basket: La Fédération Ivoirienne annonce l'arrivée d'un premier sponsor pour le basket local
  • 10/07/2020Football-Lonaci Ligue 1: Fonsinho déclare n'avoir jamais signé de contrat avec l'Africa Sports
  • 10/07/2020Football-Uefa Ligue des Champions 2020: Le PSG affrontera l'Atalanta Bergame en quart
  • 10/07/2020Football-Côte d'Ivoire: L'Association des entraîneurs et encadreurs de football prévoit une assemblée générale élective en octobre 2020

Serge Aurier : «Je fuyais…»

Football
International

Serge Aurier : «Je fuyais…»

11 September 2017 0

Serge Aurier se livre enfin. Quelques semaines après son Arrivée à Tottenham, l’international ivoirien a bien voulu témoigner de ce qu’il a vécu de l’intérieur, au PSG suite à son dérapage verbal contre son ex-entraineur Laurent Blanc.

Prison, silence, mal-être, trois mots qui expriment pleinement les derniers mois de Serge Aurier à Paris. L’ancien toulousain quitte le camp des loges, le terrain d’entrainement du PSG, soulagé. Il s’en explique. « J’étais comme emprisonné. Je ne pouvais plus rien faire. Je ne pouvais plus m’exprimer, plus parler à la presse. J’étais renfermé sur moi-même. J’avais demandé à ne plus faire les pubs du club. C’était un feuilleton qui n’allait jamais se finir. Je fuyais un peu le regard des gens (...) Il fallait que je me tienne à carreaux tous les jours et au bout d’un moment, je ne me sentais plus à l’aise. A chaque fois que je faisais quelque chose, il fallait que je fasse attention à l’endroit où je suis, avec qui je suis, à qui je parle » témoigne-t-il.

A l’en croire, les dirigeants parisiens ont essayé de le maintenir au Club mais la situation était devenu difficile à gérer à cause notamment de ses proches. « Au bout d’un moment, j’ai senti que ma famille n’était plus à l’aise. Il fallait que je sois à son écoute et que je prenne une décision importante. C’est pour ça que j’ai choisi de quitter Paris » justifie-il. Le 13 Février 2016, au soir d’un match du PSG contre Lille (0-0), Serge Aurier s’était fendu de plaisanterie de mauvais gout contre son entraineur et quelques-uns de ses coéquipiers. Traitant notamment son coach de « fiotte ».

Depuis, tout a basculé pour lui dans le mauvais sens. Et même, l’année sabbatique sensée le racheter aux yeux du club et des supporters n’a pas changé grand-chose. Désormais sous les couleurs de Tottenham, l’international clôt une étape difficile de sa carrière.

 

Sylvain MEL

A lire aussi ...

TOP