Flash Info

  • 19/04/2019Athlétisme: Murielle Ahouré affirme vouloir prendre sa retraite "qu'après l'or olympique"
  • 19/04/2019Football-Coupe Nationale 2019-Quarts: FC San Pedro-LYS - AFAD-Shadrac - Stade d’Abidjan-RCA - Séwé Sports-ASEC Mimosas
  • 19/04/2019Football-CAN 2019: Le Maroc favori du Groupe D selon Max Alain Gradel
  • 19/04/2019Boxe: Gobé Allou ambitionne construire un gymnase en Côte d'Ivoire pour instruire les jeunes à la pratique de la boxe
  • 19/04/2019Foot-C.Nationale 2019-8ès : COK 1-2 Shadrac - WAC 0-2 AFAD - LYS 0-0 (10-9 tab) N'Zi FC - FC San Pedro 5-0 SC Gagnoa - AS Tanda 0-2 Séwé Sports
  • 19/04/2019Athlétisme-CAN U18 & U20: Diasso Serge Armand s'offre la médaille d'argent au lancer du javelot, la première pour la Côte d'Ivoire
Football
International

Copa Barry prend sa retraite (officiel)

3 March 2019 0

Copa Barry a annoncé, via une campagne sur les réseaux sociaux, avoir définitivement pris sa retraite. 4 ans après avoir remporté la CAN 2015 à la suite de laquelle il avait pris congés des Eléphants de Côte d’Ivoire.

C’est le 2 mars 2019 que le gardien international ivoirien a révélé sa décision au public sportif. Officialisé serait le terme parfait. Puisque Copa, depuis plusieurs mois, est passé d’acteur sur le terrain à encadreur des gardiens de but. Une chance offerte par l’OH Louvain, en Belgique. « Le 2 mars 2015, je vous annonçais la fin de ma carrière de footballeur international avec l'équipe nationale de Côte d'Ivoire. Ce 2 mars (2019), je réitère en vous annonçant la fin de ma carrière de gardien de but qui aura duré 22 ans. Une fin qui annonce un début. J'ai en effet remplacé mes gants par une nouvelle casquette, celle d'entraineur.  Grâce à DIEU, j'ai eu la chance d'intégrer l'OHL qui m'offre aujourd'hui une place d'entraineur de gardiens de but », a-t-il indiqué dans son adresse. 

Sa fin de carrière, une opportunité pour Copa de se souvenir des faits qui l’ont perlé, et de remercier ceux qui ont participé à son éclosion au haut niveau. « Boubacar BARRY “COPA“ est devenu ce qu'il est aujourd'hui grâce au soutien de personnes qui lui ont fait confiance et lui ont donné une chance. De mes débuts dans les tournois de quartiers au stade de l'OHL, la route a été longue et parfois tumultueuse. Mais dans mon rétroviseur, je retiens le bonheur… », a-t-il déclaré. 

Et le plus grand restera la folle séance de tirs au but, en finale de la CAN 2015 remportée par la Côte d’Ivoire aux dépends du Ghana, et où il arborât le manteau de héros pour toute une nation ivoirienne. Des moments forts sur lesquels Copa s’appuiera pour construire sa nouvelle carrière, celle d’entraîneur.

Patrick GUITEY
 

A lire aussi ...

TOP