Flash Info

  • 14/09/2019Football-El.CHAN 2019-Amical : Côte d’Ivoire 0-3 Senegal
  • 13/09/2019Karaté: La Fédération ivoirienne en Assemblée Générale Elective le samedi 14 septembre
  • 13/09/2019Football-Transfert: Serey Dié signe au FC Aaurau en D2 Suisse jusq'au 31 décembre 2019
  • 11/09/2019Football-CAN 2019 U23: Egypte, Côte d'Ivoire, Ghana, Nigeria, Mali, Afrique du Sud et Zambie qualifiés
  • 11/09/2019Omnisports: Les Fédérations sportives dénoncent la détérioration des relations avec le Ministère des Sports
  • 11/09/2019Basket-CdM 2019-Quart de finale: USA 79-89 France

Football/CAN 2008: La CAN handicapante ?

Football
CAN

Football/CAN 2008: La CAN handicapante ?

18 October 2007 0
Football/CAN 2008: La CAN handicapante ?

Alors que la CAN n'en finit plus de faire couler de l'encre, le FC Barcelone a de nouveau mis de l'huile sur le feu en demandant à ses stars africaines, Samuel Eto'o et Yaya Touré, de ne pas se rendre au Ghana afin de disputer l'épreuve continentale qui débutera le 20 janvier pour s'achever le 10 février. Tous les deux ans, la Coupe d'Afrique des Nations est au coeur des débats et la grande majorité des clubs élèvent unanimement leurs voix pour déplacer une épreuve qui tombe au beau milieu de la saison. Tour d'Europe des grosses écuries pour constater si la CAN sera ou non un réel handicap ?
Pointé du doigt par la majorité des dirigeants européens, ulcérés par les dates de l'épreuve (20 janvier-10 février pour l'édition 2008), la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) suscite une vive polémique tous les deux ans. Le FC Barcelone a remis ce dossier délicat sur le dessus de la table cette semaine. Txiki Begiristain, le directeur sportif blaugrana, a jeté un pavé dans la marre en déclarant qu'il souhait ne pas voir Samuel Eto'o et Yaya Touré se rendre à la CAN. "Nous avons bon espoir de les convaincre, nous ne voulons cependant pas les mettre dans une situation difficile." Une situation difficile, c'est ce que craignent les ténors du football en se privant de leurs éléments africains pendant de longues semaines. Mais qui risque gros ? Football.fr vous propose un tour d'horizon des différents championnats afin de déterminer quelles seront les formations handicapées par le rendez-vous ghanéen.
Chelsea handicapé
En Angleterre, Arsenal et Chelsea paraissent les équipes les plus concernées par la CAN. Chez les Gunners, les Ivoiriens Kolo Touré et Emmanuel Eboué seront aux abonnés absents mais les Canonniers pourront compter sur la présence d'Adebayor puisque le Togo ne participera pas à l'épreuve continentale. Deux absences qui ne devraient pas trop pénaliser l'équipe d'Arsène Wenger, vu la profondeur de banc dont dispose le manager alsacien. Chelsea est moins bien lotie puisque trois titulaires habituels, Michael Essien (Ghana) , John Obi Mikel (Nigeria) et Didier Drogba (Côte d'Ivoire) , iront porter fièrement les couleurs de leurs pays au Ghana. En plus de ces trois absents de marque, l'Ivoirien Salomon Kalou sera également absent au début de l'année 2008. Le champion en titre, Manchester United, ne devrait pas trop souffrir de la CAN puisque les Red Devils ne comptent aucun ressortissants africains dans leurs rangs. A Liverpool, seul le Malien Momo Sissoko fera défaut à ses partenaires.
Le Barça ne veut pas lâcher Eto'o et Yaya Touré
En Espagne, le Real Madrid perdra son seul joueur africain qui ne reste pas moins une pièce maîtresse du système mis en place par Bernd Schuster, l'ancien Lyonnais Mahamadou Diarra. Les Merengue s'activent déjà à lui trouver un intérimaire et le nom de Mikel Arteta revient avec insistance ces derniers temps. Le FC Barcelone, nous l'avons vu précédemment, ne souhaite pas voir Samuel Eto'o et Yaya Touré quitter le navire blaugrana. Les autres pensionnaires renommés de Liga, Valence ou l'Atlético Madrid, n'auront pas à enregistrer de pertes à l'occasion de la CAN.
En Italie, aucun cador ne se sentira concerné par la Coupe d'Afrique des Nations tant le nombre de joueurs africains est limité, si ce n'est nul, dans les grosses écuries transalpines.
La L1 désertée
En France, les données du problèmes sont tout autre puisque l'Hexagone a toujours compté un contingent de joueurs africains important. L'Olympique Lyonnais n'aura pas trop à souffrir de la CAN cette saison puisque seul Abdulkader Keita devrait manquer à l'appel. Une perte minime vu le rendement actuel de l'Ivoirien. Du côté de l'OM, Taye Taiwo (Nigeria) et Mamadou Niang (Sénégal) seront absent à coup sûr. Le PSG devrait pour sa part se passer des services d'Amara Diané. A Bordeaux, c'est le Sénégalais Souleymane Diawara qui manquera à l'arrière garde girondine. Le Mans peut être potentiellement décimé par la CAN puisque trois éléments importants devraient quitter le stade Léon-Bollée en janvier: Ibrahima Camara (Guinée), Romaric (Côte d'Ivoire) et Stéphane Sessegnon (Bénin). Comme toujours, le RC Lens sera particulièrement exposé puisque le club artésien risque de perdre Adama Coulibaly (Mali), Kader Mangane (Sénégal), Sidi Keita (Mali), Kanga Akalé et Aruna Dindane (Côte d'Ivoire). A Rennes, John Mensah (Ghana) et Stéphane Mbia (Cameroun) devraient quitter la Bretagne pour représenter leurs pays.
Comme tous les deux ans, bon nombre de pensionnaires de L1 seront donc diminués mais que voulez-vous ? "Ce n'est pas de notre faute si c'est en janvier et février qu'il fait beau en Afrique. Nous ne pouvons pas organiser la CAN pendant la période pluvieuse", rappelait Issa Hayatou, le président de la Confédération Africaine de Football (CAF).
Source: football.fr

A lire aussi ...

TOP