banniere-sport-vac2024__1010.jpg

Flash Info

  • Il y a 3 heures 5 minAthlétisme : Le Maroc termine leader du championnat arabe U23 avec 32 médailles dont 16 en or
  • Il y a 3 heures 7 minJudo-Afrique : Les championnats d'Afrique cadet et junior prévu du 15 au 17 juillet à Yaoundé au Cameroun
  • Il y a 3 heures 8 minMali : Habib Sissoko réélu pour un mandat de 4 ans à la tête du Comité National Olympique
  • Il y a 3 heures 21 minJ.O Paris 2024 : Thierry Henri va porter la flamme olympique le 14 juillet
  • Il y a 3 heures 26 minFootball-Côte d'Ivoire : Le RCA de Yopougon organise une parade dans la commune le dimanche 14 juillet 2024
  • Il y a 5 heures 8 minFootball-Eléphants : L’ancien gardien des Éléphants de Côte d’Ivoire, Zagoli Golié Marcel est décédé ce vendredi 12 juillet matin

2023-Poule A (3e Jrnee) : Les Eléphants tombent de haut

Football
CAN

2023-Poule A (3e Jrnee) : Les Eléphants tombent de haut

22 January 2024 0

3e de la poule A à l'issue de la 2e journée avec (3 points), les Eléphants de Côte d'Ivoire jouaient leur qualification ce 22 janvier face à la Guinée Equatoriale. De cette bataille décisive au stade olympique Alassane Ouattara d'Ebimpé, c'est le Nzalang Nacional qui repart avec le succès (4-0) anéantissant les espoirs ivoiriens.

Éliminée au premier tour il y a 40 ans lors de la première CAN abritée en 1984, la Côte d’Ivoire était dans une situation critique après deux les premières journées. Conscient de cela, Jean-Louis Gasset affiche un 11 réajusté avec les titularisations de Willy Boly en défense, Nicolas Pépé et Oumar Diakité sur les ailes dans un 4-3-3.

Une stratégie fort salutaire car la division offensive est animée. Dans le couloir droit, il y a de la percussion et l'animation. À la 15e Oumar Diakité envoie un joli ballon malheureusement Christian Kouamé n'est pas au rendez-vous. Deux minutes plus tard, Nicolas Pépé pénètre dans la surface de réparation mais, sa passe ne trouvera pas Séko Fofana. Très en verve, Oumar Diakiaté envoie dans les airs un ballon mal renvoyé par Jesus Lazaro Owono, le portier Equato Guinéen à la 25e. Présent dans sa zone, le portier equatoguinéen remporte à la 30e son face à face avec Nicolas Pépé. La Côte-d'Ivoire  met tous les ingrédients  avec de nombreuses  situations  intéressantes mais ne parvient pas  à  trouver la clé. Et la 41e, la douche froide arrive. Sur une rarissime  occasion, Emilio Nsue ouvre le score ( 0-1) et signe son 4e but de la compétition. Malgré un réveil en fin de première période, c'est la Guinée Equatoriale qui a l'avance au score à la pause (0-1).

Les Eléphants de Côte d’Ivoire démarrent comme ils ont terminé la première mi-temps. Les raids pleuvent sur la surface de réparation équatoguinéene à partir de l'aile droite mais l'on ne trouve ni le cadre, ni la faille. À la 53e, le coup franc bien tiré par Iban Salvador est renvoyé par Yahia Fofana. À la 57e, Christian Kouamé butte sur le portier adverse. À la 64e, Jean-Louis Gasset effectue trois remplacements avec les entrées de Jérémie Boga, Karim Konaté et Jean-Philippe Krasso. Des réajustements qui ne porteront pas de fruit. C'est plutôt le Nzang Nacional qui brillera. Puisque Pablo Ganet sur un coup franc surpuissant double la mise (2-0) à la 73e. Seulement trois minutes après Emilio Nsue corse l'addition (3-0) et inscrit son 5e but de la compétition.  Solide, solidaire défensivement et opportuniste offensivement, la Guinée Equatoriale porte le coup de massue à la 88e avec le but de Jannick Buyla pour le (4-0). Les 7 minutes de temps additionnel de changeront rien à la situation des Eléphants. La Guinée Equatoriale humilie (4-0) la Côte d'Ivoire et conforte sa première place dans la poule A avec 7 points (+6).

Avec 3 points (-3) les Eléphants de Côte d'Ivoire peuvent dire adieu au deuxième tour. À moins d'un cataclysme.

Dans l'autre affiche de la poule A, le Nigéria a triomphé de la Guinée-Bissau (1-0). Les Super Eagles  finissent  2e avec 7 points (+2).

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP