Flash Info

  • 19/09/2019Athlétisme-Mondiaux 2019: 4 milliards 466 millions 793 mille francs CFA seront distribué aux différents lauréats
  • 19/09/2019Athlétisme-Mondiaux 2019: Marie Josée Ta Lou et Cissé Gue se préparent à Rome en Italie
  • 19/09/2019Football: François Zahoui attendu dimanche à Bangui pour signer avec la sélection nationale de Centrafrique
  • 19/09/2019Football: Didier Drogba désigné ambassadeur du Ballon d'Or France Football
  • 17/09/2019Football-CAN 2019 (U23): Le tirage au sort à Alexandrie le 3 octobre 2019
  • 17/09/2019Football-Transfert: Wilfried Kanon s'engage pour 3 ans avec Pyramids FC en Egypte

Quand l'Algérie devient le grand favori

Football
CAN 2019

Quand l'Algérie devient le grand favori

8 July 2019 0

Devenue favorite de la 32è édition de la CAN qui se dispute en terre égyptienne, l'Algérie fait plus que confirmer tout le bien qu'on disait d’elle. Mieux elle donne force aux pronostics après sa brillante qualification pour les quarts de finale devant le Sily de Guinée (3-0).

Sortis par la petite porte en 2017, les Fennecs connaissent une rédemption depuis le début de l’échéance égyptienne.

Des verts devenus intouchables

Vainqueur du Kenya (2-0) pour son entrée en lice, Ryad Mahrez et les siens ont enchaîné avec une courte mais précieuse victoire (1-0) devant le Sénégal de Sadio Mané. Validant ainsi leur ticket pour la 8e avant de clôturer leur parcours en poule par succès avec panache sur la Tanzanie (3-0). Sa marche glorieuse vers sa réhabilitation, l'Algérie l'a poursuivie ce dimanche soir en huitième face à Guinée étrillée (3-0). S'ouvrant ainsi brillamment les vannes d'un quart de finale. Avec à son actif une folle statistique de 4 victoires en autant de sortie.

Derrière c'est costaud ! Devant ça crache du feu !

Une campagne aussi éblouissante ne peut que reposer sur de monstres piliers. Au nombre de ceux -ci, la défense et l'attaque tiennent une place de choix. L'Algérie qui n'a concédé aucun but jusque-là, conserve la palme de la meilleure défense. Mais ne dit-on pas que la meilleure défense, c'est l'attaque ? Tenez ! En 4 rencontres, le bastion offensif des Fennecs a trouvé la mire à neuf reprises. Soit une moyenne de 2,25 but par match. Ici encore, aucune sélection ne fait mieux que les hommes de Djamel Belmadi.

L’Algérie n’a plus envie de se cacher

D’ailleurs le technicien local à la tête des Fennecs croit à l’exploit, là où Alger ne rêve plus depuis 1990, année du dernier sacre des verts « Il y a pas mal de temps qu'on dit qu'on est ici pour réaliser ce que personne ne croit peut-être. Nous, on y croit. C'est gratuit, ça ne coûte rien d'être ambitieux, même si les objectifs sont très élevés. Il se peut qu'on ne les atteigne pas, mais on fera le maximum pour ça », a soutenu le meilleur sélectionneur de la première phase de la CAN 2019. Lui qui ne tient plus à se cacher derrière un quelconque discours d’humilité. « C'est de la littérature, d'être caché, pas caché, on dirait qu'on joue à cache-cache. Tout le monde étudie tout le monde. Favoris, pas favoris, ça ne veut rien dire. Je ne vais pas répéter d'où on vient. On sort d'une période délicate depuis 2014. On ne se cache pas », a lancé Djamel Belmadi.

Lebéni Koffi

A lire aussi ...

TOP