Flash Info

  • Il y a 51 min 37 secFootball-Angleterre : Julien Lopetegui nommé entraîneur de West Ham à la place de David Moyes
  • Il y a 55 min 49 secJudo : L'open d'Afrique s'ouvre du 6 au 9 juin 2024 à Abidjan
  • Il y a 1 heure 9 minVolley-5è journée retour-Dames : CO Descartes-CESCA, ASEC-Taffiré et Stella-INJS le samedi 25 mai au Palais des Sports de Treichville
  • Il y a 1 heure 13 minFootball-Euro 2024-Italie : Ciro Immobile et Marco Verratti absents de la liste des 30 pré-covonqués de Luciano Spaletti
  • Il y a 4 heures 27 min Football : UFOA-B : CAN U17 : La Côte d'Ivoire affrontera le Nigéria en demi-finale, ce samedi 25 mai à 15h GMT
  • Il y a 5 heures 14 minAthlétisme-NCAA East First Round : Cheickna Traoré à un 0,1 centième des JO

Natation : McKeown signe le quatrième 400 m 4 nages le plus rapide de l'histoire

Autres Sports

Natation : McKeown signe le quatrième 400 m 4 nages le plus rapide de l'histoire

19 April 2024 0

Kaylee McKeown, impressionnante, a réalisé jeudi le quatrième 400 m 4 nages féminin le plus rapide de l'histoire, mais l'Australienne a déclaré qu'elle n'avait pas l'intention de s'aligner sur cette distance aux Jeux olympiques de Paris. « Non », a-t-elle répondu au bord de la piscine lorsqu'on lui a demandé si elle nagerait le 400 m 4 nages lors des sélections olympiques en Australie en juin. « Je l'ai fait et je suis contente de l'avoir fait. C'est bien de se mettre au défi », a-t-elle souligné.

La nageuse de 22 ans, qui détient les records du monde des trois distances du dos (50, 100 et 200 m), a fait preuve de sa polyvalence lors des championnats australiens organisés à Gold Coast, dans le Queensland, en touchant le mur en 4 min 28 sec 22/100e.

Elle a battu le record d'Australie établi par Stephanie Rice aux Jeux olympiques de Pékin en 2008 et a été près de six secondes plus rapide que n'importe qui d'autre cette année sur la distance. Seules la Canadienne Summer McIntosh, détentrice du record du monde en 4 min 25 sec 87/100e, et la Hongroise Katinka Hosszu ont déjà été plus rapides.

Cette performance intervient un jour après que McKeown est devenue la cinquième femme seulement à passer sous la barre des 2 min 7 sec sur le 200 m quatre nages, battant à nouveau un ancien record australien appartenant à Rice. Mais même si le 200 m 4 nages devrait figurer à son programme parisien, en plus des épreuves de dos, elle a indiqué qu'elle ferait l'impasse sur le 400 m 4 nages, en dépit de sérieuses chances de médaille.

TOP