Flash Info

  • Il y a 2 heures 6 minFootball-International : Real Madrid : Toni Kroos annonce sa retraite !
  • 20/05/2024JO Paris 2024 : Le nageur Camil Ould Doua désigné porte-drapeau pour la Mauritanie
  • 20/05/2024Football-Premier League : L'entraîneur Néerlandais Arne Slot succède à Jurgen Klopp sur le banc de Liverpool
  • 20/05/2024Football-Ligue 2-21è journée-Poule A : Africa Sports 2-0 Issia Wazy - ISCA 6-1 Sirocco FC
  • 20/05/2024Evénement : La 8è édition du Êlê Festival est prévue du 26 au 29 juin 2024 à Adiaké
  • 20/05/2024Athlétisme : Les championnats d'Afrique se tiendront du 19 au 23 juin à Yaoundé, au Cameroun

Lutte-Formation : 42 stagiaires formés en Beach-Wrestling

Autres Sports

Lutte-Formation : 42 stagiaires formés en Beach-Wrestling

23 March 2023 0

L'arène sablonneuse du parc des sports de Treichville abrite depuis le 20 mars un stage des entraîneurs et arbitres en Beach-Wrestling.48 heures après le début de ce stage, les 42 stagiaires et leurs deux formateurs ont marqué une halte ce mercredi 22 mars afin de lancer officiellement cette formation en présence de plusieurs convives de marque.

La beach-Wrestling est une activité combat de sable. Elle est un sport de préhension avec une dimension de 7 mètres. Elle s'apparente au Sumo qui consiste à faire sortir l'adversaire du cercle. En mai prochain, la Beach-Wrestling dames fera son entrée dans le cercle fort restreint des disciplines olympiques avec une première aux jeux olympiques de Los Angeles 2028. Consciente du potentiel dont dispose la Côte d'Ivoire et de ses grandes ambitions aux futures joutes olympiques, la fédération ivoirienne de lutte (FIL) avec à sa tête Honoré Allou s'active déjà. Ce premier stage en Beach-Wrestling, fruit de la convention entre la fédération Française de lutte et son homologue de la Côte d'Ivoire signée en juillet 2022, est une illustration parfaite.

Présent à ce 3e jour, marquant le lancement officiel de ce stage, Honoré Allou a situé l'intérêt de cette formation. « La Beach-Wrestling est une discipline nouvelle qui fera son apparition aux jeux olympiques de la jeunesse de Dakar 2026 et également aux olympiques d'été de Los Angeles 2028. Cette discipline est très développée en Europe mais sur le continent africain, elle est à la traîne. Et la Côte d'Ivoire se positionne comme la tête de fil pour repositionner cette discipline en Afrique », a-t-il dit avant d'ajouter « Ce sont des formateurs de formateurs qui sont actuellement en stage. Et eux à leur tour formeront d'autres personnes dans leurs localités en vue d'accélérer le développement de la Beach-Wrestling en Côte d'Ivoire. »

Responsable national de Beach-Wrestling et Directeur des équipes de France de Beach-Wrestling, Mustapha Dib, est le principal expert en charge de ce stage. Il en dévoile les principales missions. « Je viens avec une commande précise. Nous venons pour développer, structurer et accompagner la Beach-Wrestling en Côte d'Ivoire et en Afrique en partenariat avec la fédération Française de lutte. Par cette formation, nous voulons faire de la Côte d'Ivoire, la tête du réseau en Afrique. Elle vise à mettre en lumière des atouts puisqu'il y a des compétitions de référence qui arrivent. L'objectif, c'est Dakar 2026 sans oublier Paris 2024 », a-t-il indiqué avant de poursuivre « Notre objectif, c'est de former des coachs qui fabriqueront de grands champions ». Aux côtés de Mustapha Dib pour ce stage, Ramzi Jendoubi, chargé de relations internationales auprès de la FFL promet donner le meilleur afin que ce stage soit un succès. « Ma mission est de faire en sorte que la mission soit réussie. Mon but c'est de partir d'ici en sachant que le ministère des sports, le CNO-CIV et la fédération ivoirienne sont satisfaits. Une semaine, c'est court dans une vie mais nous mettrons tout en œuvre afin que la fédération ivoirienne ait tous les outils. Cela pour qu'elle soit la rampe de lancement de la Beach-Wrestling en Afrique. »

Ponctué par des phases théorique et pratique, ce stage court jusqu'au 27 mars prochain. Il sera marqué par une compétition ce samedi à Sikensi. Le cap sera mis 24 heures plus tard sur la plage pour une autre grosse articulation. Le lancement officiel de ce stage des entraîneurs et arbitres de Beach-Wrestling a bénéficié du soutien du ministère des sports, du Comité National Olympique-Cote d'Ivoire et des plusieurs fédérations sportives sœurs. 42 stagiaires issus d'Abidjan et de l'intérieur du pays prennent part à cette formation.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP