banniere-sport-vac2024__1010.jpg

Flash Info

  • 19/07/2024Football-CM 024 U20 Dames : Retenue par la FIFA, l'arbitre ivoirienne, Natacha Konan a été reçue par le Président de la FIF
  • 19/07/2024Football-Côte d'Ivoire : La 11è édition de la "CAN d'Anoumabo" sera lancée le dimanche 21 juillet 2024 à Marcory
  • 19/07/2024Football-Transferts : Winterthur FC : Souleymane Diaby prolongé jusqu'en 2027
  • 19/07/2024 Rugby : RAC 2024 : Le XV Ivoire est bien arrivé à Kampala
  • 18/07/2024 JO Paris 2024 : Le Village olympique ouvert, plusieurs centaines d'athlètes attendus ce jeudi 18 juillet
  • 18/07/2024Football-Transferts : Selon Sabah Spor (Turquie), Guéla Doué devrait s'engager dans les prochains jours avec Galatasaray

Soro Bakary (FC Lorient) : « A Lorient, je m’éclate »

Football

Soro Bakary (FC Lorient) : « A Lorient, je m’éclate »

4 November 2008 0
Soro Bakary (FC Lorient) :  « A Lorient, je m’éclate »

Revenu à la lumière après une saison entière passée dans l’obscurité de l’équipe réserve de Lorient, le jeune défenseur ivoirien flambe actuellement avec les Merlus. Sérieux et bosseur, l’ancien capitaine de l’ASEC Mimosas et des Espoirs ivoiriens vit avec beaucoup de calme son nouveau statut. Il est toutefois plein d’ambitions. Comme celle par exemple de retrouver les Eléphant.
Bakary, peux-tu nous donner de tes nouvelles ?
Je vais très bien. Cela fait deux saisons que je suis à Lorient. La saison dernière, pour des problèmes administratifs, je n’ai pas pu intégrer l’équipe première. J’ai beaucoup joué avec l’équipe réserve. Mais cette année, j’ai intégré l’équipe pro et je fais mon petit bonhomme de chemin.
Quelle est ta situation contractuelle avec Lorient ?
A Lorient, je suis en prêt. J’appartiens encore au club anglais de Charlton jusqu’en 2010.
Tu serais heureux de t’engager définitivement avec les Merlus ?
Bien sûr que oui. Je serai vraiment heureux de m’engager sur le long terme avec Lorient. C’est un club ambitieux, sain et dont le style de jeu me plait beaucoup. Mais, rien n’est pour l’instant acquis.
Depuis quelque temps, tu es devenu titulaire dans l’équipe. Cela devrait faciliter les choses ?
Moi, je ne me pose pas de question. Si Lorient et Charlton parviennent à un accord, c’est les yeux fermés que je vais signer pour les Merlus. Mais, je ne me soucie vraiment pas de tout ça. Le plus important est d’être performant chaque fois que le coach m’alignera. Les problèmes contractuels se règleront le moment venu.
Qu’est-ce que ça te fait de retrouver aujourd’hui la lumière après une saison dans l’obscurité ?
Je suis évidemment content. Mais, rien n’est encore gagné. Chaque jour, je dois montrer plus. Je dois démontrer qu’on peut compter sur moi. C’est ce que j’essaie de faire à l’entrainement et en compétition.
T’est-il arrivé de douter au moment où les choses ne marchaient pas comme il le faut ?
Je n’ai jamais douté. C’est d’ailleurs l’erreur qu’il ne faut jamais commettre. J’ai toujours cru en moi. J’ai travaillé dans l’ombre pour être prêt le jour où on me ferait appel. Dans la vie comme dans le milieu du foot, quand on veut réussir, il ne faut jamais douter.
Dis, comment tu es parvenu à avoir aujourd’hui la confiance de ton entraîneur ?
C’est par le travail. Moi, je viens de loin. L’année dernière, j’étais en équipe réserve et cette saison, je me retrouve en équipe première. Je pense que tout est parti lors de la préparation d’avant saison. J’ai disputé la quasi-totalité des matches de préparation. Et, à ma foi, mes prestations ont été solides. Je pense que c’est à ce moment que j’ai démontré qu’on pouvait me faire confiance. Mais, je suis aussi conscient que c’est maintenant que le plus dur commence pour moi. Je dois maintenant batailler pour rester régulier dans mes performances. Le défi aujourd’hui c’est de confirmer les bonnes dispositions que j’ai pu montrer jusque là. Je suis très bien placé pour savoir qu’en football, tout va très vite.
Quelles sont tes ambitions avec Lorient ?
Je veux tout faire pour maintenir le club en Ligue 1. C’est l’objectif majeur du club. Je veux aussi me faire une place de titulaire indiscutable dans l’équipe. Après, on verra.
On t’a connu défenseur central. A quel poste joues-tu à Lorient ?
Je joue la plus part du temps au poste de latéral droit. Le coach estime que c’est à ce poste que j’exprime le mieux mes qualités. Mais, étant le polyvalent de l’équipe, il me fait jouer souvent dans l’entrejeu comme en défense centrale.
Tu t’y plais à ce poste de latéral droit ?
Moi, j’essaie de faire valoir mes qualités. Je ne me préoccupe pas du poste qu’on me confie. Même si ce n’est pas mon poste de prédilection, je prends beaucoup de plaisir au poste de latéral comme quand on me place dans l’entrejeu. Le plus important c’est de donner le meilleur de soi même pour le bonheur de l’équipe.
Avec ton retour au premier plan, ne penses-tu qu’il est logique que tu retrouves les Eléphants ?
 Je pense bien aux Eléphants. Jouer en équipe nationale est le rêve de tout footballeur. Moi, j’ai déjà eu cette chance. Je serai donc tout heureux de retrouver les Eléphants. Mais, je ne me dis pas que je dois forcément être appelé au motif que je suis titulaire à Lorient. Il faut se conformer aux choix du sélectionneur. Si je continue d’être performant avec mon club, c’est sûr que le sélectionneur pensera à moi. En tout cas, je me bats pour être appelé. 
Interview réalisée par Abdoul KAPO
 

TOP