Flash Info

  • 20/05/2022Football-Eléphants : Le duo Jean-Louis Gasset-Emerse Faé a été nommé à la tête des Eléphants.
  • 20/05/2022Athlétisme : Marie-Josée Ta Lou s'alignera sur 100 m, le 18 juin prochain au meeting de Ligue de diamant de Paris 
  • 19/05/2022Africa Sports : L'entraîneur des Aiglons a été démis de ses fonctions par les dirigeants ce jeudi 19 Mai
  • 19/05/2022Ligue 1-16è j: L'Asec bat le Stella (3-2) et occupe le fauteuil de leader avec 51 points
  • 19/05/2022NBA finales Est Conférence-Match 1 : Miami 118-107 Boston
  • 19/05/2022NBA finales Ouest Conférence-Match 1 : GSW 112-87 Dallas

El.Afrobasket 2021-Solo Diabaté : « Mes coéquipiers m’ont mis dans de bonnes conditions »

Basketball

El.Afrobasket 2021-Solo Diabaté : « Mes coéquipiers m’ont mis dans de bonnes conditions »

19 February 2021 0

De retour en sélection après la Coupe du Monde 2019 en Chine, Solo Diabaté a retrouvé ses sensations nationales au sein d’un groupe soudé auquel il s’est rapidement intégré face à la Guinée. Et ce, même si le come-back a été rendu difficile à cause d’un Syli physiquement au point mais qui a fini par céder le passage aux Eléphants (73-87).

Après le match contre la Guinée, comment analyses-tu ton come-back chez les Eléphants ?

J'étais un peu anxieux par rapport à la reprise parce que ça faisait longtemps que je n'avais pas joué. Finalement tout s'est bien passé. Mes coéquipiers m'ont fait confiance, ils m'ont donné le ballon dans de bonnes conditions. Mais le plus important c'était la victoire et nous l'avons.

La rencontre a semblé plus difficile que ce à quoi l’on s’attendait. Comment vous l’expliquez ?

Ça été un match un difficile parce que la Guinée, contrairement à ce qu'on pourrait penser, est une bonne équipe. Mais ça a été compliqué parce que nous également avons cherché à trouver notre rythme durant tout le match. Mais on aime ce type de match. Parce qu'il nous permet de jauger notre capacité de réaction face à la difficulté et de faire ressortir notre caractère.

Comment vous vous êtes sentis physiquement ?

C'est vrai que physiquement nous étions à cours et face à une équipe aussi physique que la Guinée, on a été pris vers la fin de la partie. Mais au finish ce qui compte c'est la victoire et la qualification. Nous les avons les deux, il faut penser aux autres matches qui arrivent très vite avec la Guinée Equatoriale et le Cameroun.

Propos recueillis par Patrick GUITEY à Yaoundé

TOP