can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 27/02/2024Football-Afrique : L'arbitre marocain, Redouane Jiyed est suspendu à vie par la CAF pour avoir refusé d'arbitrer la petite finale de la CAN 2023 (Presse marocaine)
  • 27/02/2024Football-Eléphants : Emerse Faé ferme la porte à Tiémoué Bakayoko
  • 27/02/2024Football-Distinction : Sébastien Haller est nominé pour le prix Laureus World du Come-back de l'année
  • 27/02/2024Football-13e Jeux Africains : Natacha Akissi Konan, seule arbitre ivoirienne sélectionnée
  • 26/02/2024JO Paris 2024-Taekwondo : Après Cissé Cheick Sallah et Ruth Gbagbi, Astan Bathily a validé son billet pour la compétition
  • 26/02/2024 Football-Ligue 1 : 25 buts ont été marquées en 7 matches pour la reprise du championnat le week-end écoulé

Bandama se hisse en 1/4

Handball
Afrique

Bandama se hisse en 1/4

10 April 2019 0

Vainqueur de DYNAMIQUE de Bokito du Cameroun (22-21) le mardi dernier pour son 3e match de poule, Bandama HBC de Tiassalé a validé son ticket pour les quarts de finale des 35e Championnats d’Afrique des Clubs Vainqueurs de Coupe.

Les filles du Président Moïse Sasso rêvent d'une des places sur le podium. Et elles ne sont qu'à deux marches après la démonstration de force qu'elles ont réalisé face aux camerounaises de DYNAMIQUE.

Amputées des ses arrières, pour cause de blessure, après leur victoire à la seconde journée contre HC HÉRITAGE de la RD Congo, les filles de Christophe Yavo entament timidement leur troisième sortie. Le marquoir affiche (13-10) en faveur des Camerounaises du DYNAMIQUE à la mi-temps.

À la reprise, Bandama déploie son rouleau compresseur animé par la triplette Bonson Tahi, Bleou Solange et Anne-Marie Kouakou. C'est d'ailleurs cette dernière qui à l'ultime seconde crucifie le DYNAMIQUE de Bokito (22-21) alors que la partie semblait s'achever sur un nul (21-21) qu'espéraient les camerounaises devant la folle remontée des ivoiriennes.

Bandama HBC de Tiassalé s'adjuge ainsi la deuxième place de sa poule et s'ouvre les vannes des 1/4 de finale. Les ivoiriennes en dame croiseront le fer contre le FAP, un autre ogre camerounais. Si les violets ivoiriens avalent ce gros morceau, elles pourraient réaliser leur rêve.

Lebéni M.K

A lire aussi ...

TOP