Flash Info

  • Il y a 8 heures 18 min Football-Ligue 1 : OSA et ISCA sont les deux équipes promues pour la nouvelle saison
  • Il y a 8 heures 20 min Football-Tournoi Maurice Revello : La Côte d'Ivoire défie l'Ukraine en finale, ce dimanche à partir de 16h15 GMT
  • Il y a 8 heures 25 minAthlétisme : Ferdinand Omanyala réalise le meilleur temps de la saison sur 100 m en 9"79s
  • 14/06/2024Football-Ligue 2-22è journée-Groupe A : Africa Sports 0-0 US Tchologo - Yamoussoukro FC 0-2 ISCA
  • 14/06/2024Football-Classement FIFA Féminin : La Côte d'Ivoire stagne à la 71e et reste 7e africain
  • 14/06/2024 Football-International : Limogé de son poste de sélectionneur du Mali, Eric Sékou Chelle est pressenti pour prendre le FC Metz

Football- Transfert : Les Ivoiriens bougent déjà

Football
Transferts

Football- Transfert : Les Ivoiriens bougent déjà

16 June 2009 0
Les Ivoiriens bougent déjà

<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /> 
Le mercato estival est bien chauffé à blanc après les faramineux transferts de Kakà et de Cristiano Ronaldo. Côté ivoirien, l’on se demande bien de quoi demain sera fait, ou de quelles couleurs sera la prochaine tunique en des Eléphants.
 
A ces interrogations, bien malin qui pourrait se permettre de se jeter à l’eau. Car, si au foot tout va vite, ce n’est pas le cas pour les internationaux ivoiriens qui se disent indécis tout en regardant les choses se faire. Ne vous y trompez surtout pas. Car la valse des Eléphants sur le Vieux continent ne va pas tarder à faire danser les nombreux prétendants pour une perle ivoirienne
 
Zokora le premier des transférés !
 
Le FC Séville, sans aucun doute, semble être entré dans la danse bien plus vite que les autres avec l’acquisition de Zokora Didier. Selon des proches du joueur, le club Andalou a réussi à faire traverser la Manche au Maestro du secteur médian de Tottenham. Si la durée du contrat n’a pas transpiré des indiscrétions, le montant, lui, avoisine les 5 milliards 240 millions Frs CFA (8 millions d’euros). Et  Zokora, actuellement avec les Eléphants de Côte d’Ivoire, ne cache pas sa grande joie. Une attitude qui trahi l’anxiété qui se lisait sur son visage peu avant d’aller défier le Syli à Conakry. C’est bien plus décontracté que le maintenant ex-Spur abordera les prochaines rencontres sous les couleurs nationales. Ce qui n’est pas le cas de plusieurs de ses coéquipiers plongés dans de grandes réflexions comme Kolo Touré, Eboué Emmanuel et Yao Kouassi Gervais dit «Gervinho».
 
Les Eléphants Gunners sur le départ
 
Tous deux doivent une fière chandelle à Arsène Wenger qui les a dénichés et leur a offert une chance de jouer au plus niveau avec Arsenal. Kolo Touré et Emmanuel Eboué ne le remercieront jamais assez. Mais voilà, depuis quelques mois, les Gunners et leurs Eléphants défenseurs sont à la croisée des chemins. Chacun voulant allez voir ailleurs. Parmi les deux, c’est bien Eboué Emmanuel qui est résolu à abandonner les canonniers de Londres. En manque véritable de temps de jeu, Manu n’est «pas sûr» de rester à Arsenal. «Ce sera vraiment difficile, je ne suis pas sûr, c’est vrai qu’il y a un paquet de clubs qui voudraient bien me faire signer mais j’attends juste avant le début de la saison prochaine pour me prononcer». Parmi les potentiels acquéreurs, l’Atletico Madrid, le Milan AC et l’Inter sont les plus cités pour Eboué.
Quant à Kolo Touré, beaucoup plus modéré dans ses envies de départ, il n’ignore cependant pas les récurrents appels de Manchester City. Surtout qu’il a connu quelques problèmes avec Arsène Wenger en début de saison. Et même si tout est fini par rentrer dans l’ordre, une autre aventure ne déplairait pas au vice-capitaine des Eléphants. «Au football il ne faut pas vite se prononcer, il ne faut jamais dire jamais. Je suis serein j’espère rester à Arsenal mais on verra bien ce qui va se passer en début de saison prochaine», a déclaré Kolo Touré qui ne ferme donc pas la porte à un départ, surtout que son cadet, Yaya Touré, fait une opération de charme à Laporta pour qu’il signe à Barcelone.
 
Gervinho entre partir ou rester
 
«Indécis», la perle ivoirienne de Le Mans est déchirée entre un besoin de «continuer sa progression» et une envie de «franchir un palier» supérieur. Mais quoi qu’il en soit, Gervinho entend saisir la première chance qui se présenterait à lui. Selon son agent, il serait déjà l’objet de lutte entre deux clubs espagnols. Ce, alors que le joueur n’a jamais caché son envie de regagner Arsenal «le club don je rêve depuis tout petit», a-t-il déclaré à sport-ivoire.ci lors d’un passage dans nos locaux. Les Gunners garderaient donc toujours un accent ivoirien si le transfert se faisait. 
 
Drogba et Mourinho, ce n’est pas fini
 
Loin d’être dubitatif, Didier Drogba est plutôt serein. Le capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire qui se sent bien avec Chelsea n’est cependant pas épargné par des velléités de départ. Dans l’ombre de Tierno Seydi, son agent, l’attaquant des Blues serait l’un des objets du transfert de la saison du côté de l’Afrique. Non que Drogba vienne jouer dans un club africain mais plutôt qu’un autre joueur africain serait impliqué dans le deal. Et tout ceci sous le sceau de «The Special One». Oui, José Mourinho n’aurait pas abandonné son envie de récupérer son grand disciple sous les couleurs de l’Inter de Milan. L’autre nom cité : Samuel Eto’o. Poussé à la porte par le FC Barcelone et convoité par Manchester United, Massimo Moratti ne verrait pas d’un mauvais œil le fait d’associer Drogba et Eto’o au front de l’attaque nerrazzuro. Surtout que Zlatan Ibrahimovic est annoncé au Real de Madrid. Un coup fumant qui pourrait se réaliser à contrario du côté de Stamford Bridge.
 
Junior, la résurrection ?
 
Djiré Abdoulaye, capitaine de la première équipe des académiciens de l’ASEC Mimosas pourrait revenir à la lumière après plusieurs saisons sabbatiques. Le milieu ivoirien est convoité par le FC Sochaux en Ligue 1 de France. Repéré par le staff des sochalien lors d’une tournée européenne, Junior sera mis à l’essai pour démontrer ses qualités.
 
Akalé Kanga aura plus à démontrer au RC Lens, dès son retour de prêt du Recreativo Huelva. Lui qui entend «rester à Lens» retrouvera les couleurs Sang et Or après avoir passé, avant son départ en Espagne, quelques mois à l’Olympique de Marseille
 
 
Par Patrick GUITEY
 
 

TOP