Flash Info

  • Il y a 43 min 27 sec Football-Ligue 2 : Le match de la 22e journée opposant Yakro FC à SCA sera rejoué pour des raisons techniques d'arbitrage (Commission Ethique et Discipline)
  • Il y a 47 min 54 secAutres-Sports : Happy Run 2024 fixé au 20 juillet prochain !
  • 20/06/2024 Football-Transferts : Lasso Coulibaly s'engage avec l'AJ Auxerre jusqu'en 2028
  • 20/06/2024 Foobtall-Classement FIFA : La Côte d'Ivoire occupe désormais la 37e place mondial et 4e africain
  • 19/06/2024 JO Paris 2024 : Cheick Sallah Cissé et Marie Josée Ta Lou-Smith porteront le drapeau
  • 19/06/2024JO Paris 2024 : L'État dégage une enveloppe de 450 millions FCFA

El.CM 2026-4è journée : Le Bénin se donne « le droit de rêver »

Football
MONDIAL

El.CM 2026-4è journée : Le Bénin se donne « le droit de rêver »

10 June 2024 0

Bénin-Nigeria. Le duel des voisins va prendre ses quartiers à Abidjan, à partir de 16h, avec comme théâtre des opérations, le stade Félix Houphouët-Boigny. Une pelouse-billard qui a porté chance aux Guépards, face aux Amavubis du Rwanda, qui rêvent à présent de faire trébucher les Aigles du Nigéria.

Dans le groupe C des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026, tout est relancé. Et ce, depuis les victoires du Lesotho sur le Zimbabwe (0-2) et du Bénin sur le Rwanda (1-0). Le dernier nommé qui a élu son domicile en Côte d’Ivoire, espère y faire vivre l’enfer au Nigeria, grand favori à la traine. Avec 3 nuls en 3 matches. Dont le dernier (1-1) fut concédé face à l’Afrique du Sud.  Une situation qui ravit le Bénin, conscient de son statut, mais loin d’être avare en ambitions.

« Nous avons obtenu une victoire jeudi qui nous a redonné confiance. Et lorsque nous regardons le classement, les positions sont rapprochées. J'ai lu qu'il y avait une revanche à prendre pour nous, il n'y a aucune revanche. Nous sommes des outsiders face au dernier finaliste de la CAN. Mais nous allons jouer ce match face au Nigeria pour le gagner, comme tous les matches que nous jouons. Nous avons le droit de rêver », a déclaré Gernot Rohr, ancien sélectionneur du Nigéria (2016-2021), aujourd’hui à la tête de l’équipe nationale du Benin.

Pour y arriver, il faudra d’abord essayer de contenir puis contrer l’armada offensive du Nigeria qui, en l’absence de Victor Osimhen, compte tout de même des atouts dont Samuel Chukwueze et surtout Ademola Lookman, auteur d’une CAN 2023 exceptionnelle et d’un triplé en finale de Ligue Europa. « C’est un attaquant en pleine confiance qui a inscrit un triplé en finale de Ligue Europa face au Bayer Leverkusen qui n’avait pas perdu de match jusque-là. Mais nous n’allons pas faire un plan anti-Lookman. Plutôt nous appuyer sur notre force collective ».

Et au sein de ce collectif, trône forcément Steve Mounié. Régulièrement blessé depuis 2021, l’attaquant du stade Brestois ne s’en fait pas pour ses stats personnelles. Sa capacité de fixation et son important repli défensif comptent plus à ses yeux que ses performances offensives. Un « sacrifice » qu’il compte encore faire pour libérer de l’espace pour ses coéquipiers.  « L'important c'est l'équipe ! J'ai souvent sacrifié mes performances personnelles pour le bien du groupe. Et si ça doit être le cas pour qu'on se qualifie, je signerais. Mais j'ai marqué un but face à l'Afrique du Sud et donc je n'ai pas l'impression d'avoir fait un long moment sans marquer », a précisé Steve Mounié au sujet de son mutisme qui se résume à 1 but sur les 3 matches des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP