Flash Info

  • Il y a 8 heures 31 min Athlétisme : Traoré Cheickna (Qualifié 200 m JO Paris 2024): "Je pars à Paris pour disputer une finale"
  • Il y a 11 heures 26 min Athlétisme : La Kényane Beatrice Chebet bat le record du monde du 10.000 mètres en 28 minutes et 54,14 secondes, à Eugène
  • Il y a 12 heures 26 minPréparatifs CAN féminine : Les arbitres Natacha Akissi Konan et Prisca Djenan Ta Lou prendront part à un stage du 9 au 13 juin au Caire
  • 26/05/2024Football-Ligue 1 : Bouaké FC 0-0 SC Gagnoa, FC San Pedro 1-1 RCA
  • 26/05/2024Football-Ligue 1 : AFAD 1-1 Stella Club, Mouna FC 1-4 LYS Sassandra, ASI 0-3 Stade d'Abidjan
  • 26/05/2024Football-Ligue 1 : Grâce à son nul 1-1 contre le RCA, le FC San Pedro est officiellement champion de CI

2022 : En-Nesyri envoie le Maroc en demie

Football
MONDIAL

2022 : En-Nesyri envoie le Maroc en demie

10 December 2022 0

Suite des quarts de finale de la Coupe du monde ce samedi avec la première rencontre de la journée à savoir Maroc-Portugal. Les Marocains avaient l'occasion d'entrer dans l'histoire du football africain en atteignant pour la première fois les demi-finales d'une Coupe du monde. Mais Walid Regragui devait miser sur une équipe remaniée après les blessures de Nayef Aguerd et Noussair Mazraoui. Jawad El Yamiq et Yahya Attiatallah remplaçaient les deux blessés dans le onze de départ. De son côté le Portugal se présentait avec un onze peu surprenant. Comme face à la Suisse, Cristiano Ronaldo débutait sur le banc. Gonçalo Ramos était titulaire à la pointe de l'attaque. Ruben Neves était préféré à Carvalho au milieu de terrain. Dans cette rencontre, les Portugais, logiquement favoris, se procuraient la première grosse occasion. Sur un coup franc bien frappé par Bernardo Silva, Joao Felix plaçait une belle tête repoussée par Yassine Bounou (4e). L'attaquant de l'Atlético de Madrid était le Portugais le plus dangereux de cette première période puisque sa frappe déviée ne passait pas loin de terminer dans le but (30e). Mais le Maroc montrait aussi un visage très séduisant et ne se contentait pas que de défendre. Bien au contraire. Boufal et Attiatallah étaient très remuants et créaient des espaces. Les Lions de l'Atlas ne se contentaient même pas que de rivaliser puisqu'ils parvenaient à ouvrir le score. Sur un bon centre d'Attiatallah, Youssef En-Nesyri s'élevait plus haut que tout le monde (plus haut que Diogo Costa) et plaçait sa tête.

Au retour des vestiaires, le Maroc poursuivait sur sa lancée et manquait de peu de faire le break. Le coup franc de Ziyech ne trouvait pas preneur, mais obligeait Costa à s'employer. Conscient de la situation, Fernando Santos décidait de faire bouger les choses et faisait rentrer Cristiano Ronaldo et Joao Cancelo très tôt dans le match. De l'autre côté, Walid Regragui était contraint de sortir Romain Saiss, touché à la cuisse. C'est le jeune Achraf Dari qui faisait ses grands débuts dans la compétition pour une défense marocaine inédite. Alors forcément, sans leur capitaine, les Lions de l'Atlas reculaient totalement et finissaient la rencontre en bloc bas. Le Portugal faisait le siège du but marocain et multipliait les centres et les corners pour tenter d'égaliser. Joao Felix, encore lui, envoyait un missile du gauche dans la lucarne de Yassine Bounou qui se déployait magnifiquement bien (82e) et gardait sa cage inviolée. Dans les ultimes minutes, CR7 butait également sur le gardien sévillan XXL. Mais tout était écrit pour que le Maroc puisse écrire l'histoire. Malgré un rouge dans les dernières minutes, le Maroc résistait jusqu'au bout obtenait son billet pour les demi-finales.

Le Maroc rentre dans l’histoire du football africain. Les Lions de l’Atlas deviennent les premiers à attendre le dernier carré d’une Coupe du Monde.

FootMercato

Les autres résultats des quarts : 

Croatie 1-1 Brésil (4-2 TAB) 
Pays-Bas 2-2 Argentine (3-4 TAB) 
Maroc 1-0 Portugal 
Angleterre 1-2 France 
 

A lire aussi ...

TOP