Flash Info

  • 12/06/2024Football-Ligue 2 : Suspendu pour fraude sur l'âge et l'identité, Prosper Tizié à Korhogo avec le groupe de l'Africa Sports
  • 12/06/2024Football-Côte d'Ivoire : Le match de Gala "Pro c'est Pro" de la Fondation Franck Kessié est prévu pour le 15 juin au stade Champroux
  • 12/06/2024Football-Transfert : Alfred Dossou-Yovo, entraîneur béninois de gardiens, rejoint la Juventus avec Thiago Motta
  • 12/06/2024Football-Transfert : Thiago Motta, le technicien italo-brésilien s'est engagé avec la Juventus jusqu'au 30 juin 2027 (officiel)
  • 12/06/2024 Open de Judo-Abidjan : La Côte d'Ivoire totalise 7 médailles dont une en or et 6 de Bronze pour une 5e place au classement général
  • 12/06/2024Football-Transfert : Le défenseur français Mamadou Sakho signe en Géorgie au club de Torpedo Kutaisi pour un an avec option

Football- Eliminatoires Can-Mondial 2010- Gpe E- Guinée-CI : La pression vit chez le Syli

Football
MONDIAL
CAN

Football- Eliminatoires Can-Mondial 2010- Gpe E- Guinée-CI : La pression vit chez le Syli

5 June 2009 0
La pression vit chez le Syli

La pression plus qu’à Abidjan, c’est à Conakry qu’elle est. L’état d’esprit du Syli, la presse en fait ses choux  gras surtout que des joueurs ont tourné le dos à Nouzaret par peur de se retrouver en caserne et que le Ministre des sports mobilise 400 millions de franc guinéen pour organiser le match face aux Eléphants.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />
 
 
A Conakry l’on ne parle plus que de la rencontre qui opposera les nationaux aux Eléphants de Côte d’Ivoire. Une rencontre à haut risque à tout point de vue. Pour Robert Nouzaret, le sélectionneur français du Syli, c’est le match de la vie ou de la mort. Une défaite, sa seconde après celle enregistrée lors de la première journée face au Burkina Faso, l’éjecterait de son fauteuil d’entraîneur de la Guinée. Le tout nouveau Président guinéen, le Capitaine Moussa Daddys Camara, n’apprécie pas le Français à qui il préfère bien Titi Camara, ex-international guinéen.
 
Robert Nouzaret ne serait pas le seul à subir la colère du Chef de l’Etat en cas de défaite. Sur les joueurs pèse également une menace. Celle d’un séjour au camp militaire Alpha Yaya Diallo, quartier général de la junte au pouvoir depuis le 23 décembre 2008. Pour y échapper, Touré Larsen (Grenoble), Kevin Constant (Chateauroux) et Soumah Richard (Guingamp) n’ont pas répondu à la convocation de Robert Nouzaret. Les Eléphants de Côte d’Ivoire, eux n’y avaient pas échappé en 2000 après une piteuse CAN au Ghana. Le 31 janvier 2000, c’est le Centre d’Instruction de Zambakro (Yamoussoukro) qui accueillait Kalou Bonaventure, Cyrile Domaraud et autres Ibrahima Bakayoko pour une leçon de patriotisme.
 
M. Fodéba Isto Keîra, le Ministre de la Jeunesse et des Sports de Guinée calme le jeu et montre plutôt la volonté du gouvernement guinéen d’aider sa sélection à vaincre. C’est une somme de 400 millions de Francs Guinéens (38.944.442 CFA) qui a été mobilisée par M. Fodéba pour organiser la rencontre. Pour le match jugé de «crucial» par la presse guinéenne le Ministre a demandé une «grande mobilisation du peuple guinéen pour pousser le Syli à la victoire finale». Un appel qui devrait porter ses fruits dimanche 7 juin prochain lors de l’opposition de tous les dangers dans un stade Omnisports du 28 Septembre de Conakry qui devrait refuser du monde.
 
Par Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP