Flash Info

  • Il y a 2 heures 11 minAthlétisme-23es Championnat d'Afrique Senior : Le relais masculin ivoirien 4x100 m se bronze à Douala avec un chrono de 39"77 s
  • Il y a 2 heures 12 minFootball-Transferts : Le Mouloudia Club d’Alger ferme la porte à un départ de Mohamed Zoungrana
  • Il y a 2 heures 12 minFootball-Transferts : Jean-Eudes Aholou s’engage avec le promu le SCO Angers
  • 23/06/2024Football-Coupe Nationale 2024 : Le RCA bat l’Asec Mimosas 1-0 et remporte sa première coupe
  • 23/06/2024Football-Finale Coupe Nationale 2024 : Asec Mimosas vs RC Abidjan, ce dimanche 23 juin à partir de 16h au stade de la Paix de Bouaké
  • 23/06/2024Football-International : Stéphane Lobouet quitte le Raja et s'engage avec le FC Schalke 04 comme entraineur des gardiens

Football- Eliminatoires Can-Mondial 2010-Côte d’Ivoire-Burkina :5-0 : Eléphants, individuellement au rendez-vous

Football
MONDIAL
CAN

Football- Eliminatoires Can-Mondial 2010-Côte d’Ivoire-Burkina :5-0 : Eléphants, individuellement au rendez-vous

6 September 2009 0
Eléphants, individuellement au rendez-vous

L’opposition entre les Eléphants et les Etalons a rapidement tourné à une démonstration  de force des Ivoiriens qui auront fait preuve de panache individuel assez déconcertant.
Copa Barry (7/10)
Samedi, Copa Barry a évolué à un très haut niveau. Son duel qu’il a gagné d’entrée face à Moumouni Dagano a été le tournant de la rencontre. Cette héroïque intervention a évité à la Côte d’Ivoire bien de tourments. S’il a été peu sollicité, le sociétaire de Lokeren a cependant impeccable quand les Burkinabè ont porté le danger devant sa cage. On a vu du grand Copa au « Félicia ».
Kolo Touré (5/10)
Sobre dans ses interventions, le défenseur central a rendu une copie propre. Il a pris constamment le meilleur sur son adversaire et impeccablement assuré la couverture derrière Bamba Souleymane.
Bamba Souleymane (6/10)
L’ancien défenseur du PSG était beaucoup attendu samedi. A l’arrivée, il n’a pas déçu. S’il a connu une entame quelque peu difficile, l’homme s’est par la suite rattrapé et sorti une grande performance. Au vu de sa superbe prestation, il se pose comme un candidat plus que crédible au poste de stoppeur. Abdoulaye Méïté a du souci à se faire.
Emmanuel Eboué (5/10)
Le latéral droit d’Arsenal a tout juste été moyen.  Derrière, il a assuré devant le virevoltant Jonathan Pitroïpa. Dommage qu’il n’ait pas été plus incisif en phases offensives.
Boka Arthur (5/10)
On l’a tout de suite remarqué. Boka Arthur est à court de compétition. S’il n’a pas commis de graves erreurs, le joueur de Stuttgart n’a pas non plus été à la hauteur de ses précédentes performances avec les Eléphants. Il a souffert physiquement et à très peu apporté offensivement.
Didier Zokora (5/10)
C’est certainement la première qu’on a vu Didier Zokora souffrir autant. Le milieu de terrain n’a pas eu son rayonnement habituel dans l’entrejeu ivoirien. Aussi, il a évolué trop bas. Mais, on notera aussi le coup de main qu’il a à maintes reprises apporté à la défense centrale.
Yaya Touré (7/10)
Le métronome des Eléphants a, une fois encore, été à la hauteur. Il a sorti un grand match. Et inscrit un but prodigieux après un slalom entamé dans sa moitié de terrain. Le Barcelonais a aussi été à l’origine de deux buts.
Tiéné Siaka (5/10)
Le Valenciennois s’est bien battu samedi soir. Mais, il a éprouvé toutes les difficultés à bien se placer sur le terrain. On a eu l’impression à un moment, que Chico était perdu sur la pelouse. Ce qui a amené Vahid Halilhodzic à le recadrer à plusieurs reprises. Le gaucher a cédé sa place Koné Kouamatien à dix minutes de la fin.
Kader Kéïta (7,5/10)
Le chouchou du « Félicia » a connu une première mi-temps de très bonne facture. Par la suite, il est apparu émoussé. Mais, on n’oubliera pas que c’est lui qui a débloqué la partie et inscrit un deuxième but de toute beauté. Avant de céder sa place à Gervinho dans les derniers instants de la partie.
Salomon Kalou (7/10)
Le jeune sociétaire de Chelsea a sûrement été l’un des meilleurs Ivoiriens au cours de cette rencontre. Son sens du sacrifice, ses dribbles chaloupés, sa technique balle au pied ont constamment fait souffrir l’arrière garde des Etalons. Même s’il n’a pas marqué, Kalunho a réalisé un très grand match.
Didier Drogba (8/10)
Le capitaine des Eléphants a livré un grand match samedi. Malgré l’agressivité très limite des défenseurs adverses, il a été un poison pour eux. Son intelligence et sa puissance ont fait des dégâts. A l’arrivée, un somptueux doublé pour le goleador ivoirien. Qui a ensuite été remplacé par Sanogo Boubacar à deux minutes du terme de la rencontre.
Par Abdoul KAPO 

TOP