Flash Info

  • Il y a 1 heure 40 minFootball-Ligue 1 : La reprise du championnat reportée à une date utlérieure
  • 19/09/2021Athlétisme : Marie Josée Ta Lou annonce la fin de sa saison sur sa page facebook
  • 19/09/2021Football-Coupe de la Confédération : Le FC San Pedro éliminé de la compétition après sa défaite devant l'ASFA Yennenga
  • 19/09/2021Football-CdC 2021-2022-Préliminaires retour : FC San Pedro 1-2 ASFA Yennenga (0-0 aller)
  • 19/09/2021Basket-Afrobasket 2021 Dames : Tunisie 49-69 Côte d'Ivoire
  • 19/09/2021Boxe-International : le boxeur Manny Pacquiao se déclare candidat à la présidentielle de 2022 des Philippines

Election FIF 2020 : La FIF saisit le TAS

Football
Ligue 1
Elephants

Election FIF 2020 : La FIF saisit le TAS

22 December 2020 0

Devant le mutisme de la FIFA qui a mis sous éteignoir le football ivoirien depuis la suspension du processus électoral le 28 juillet dernier, la FIF a pris sur elle de saisir le Tribunal Arbitral du Sport (TAS)  le lundi 21 décembre.

« Par  déclaration d'appel  déposé au Tribunal Arbitral du Sport (TAS), ce 21 décembre 2020 ,la Fédération Ivoirienne de Football ( FIF) a interjeté appel de la décision par laquelle ,la FIFA a rejeté sa demande d'annulation de toute action  relative au processus électoral en cours au sein de la FIF », lit -on aux lignes initiales du communiqué publié par la FIF .

Puis la faîtière du football a expliqué les réels mobiles de cette action. « La Fédération internationale de football association (Fifa) n'ayant pas donné suite aux différentes demandes de levée de suspension du processus électoral, la FIF considère ce silence de la Fifa comme un rejet de sa demande et se trouve contrainte de saisir le TAS afin de solliciter de cette juridiction l'annulation pure et simple de la décision de suspension », a poursuivi le communiqué signé par Sam Etiassé.

Notons que  le football ivoirien est à l'arrêt depuis août 2020, du fait de la suspension du processus électoral prononcée par la FIFA. Le championnat et la Supercoupe, les joutes phares  en Côte d'Ivoire n'ont pas encore démarré. Le processus électoral devant aboutir à l'élection du successeur de feu Sidy Diallo a pris du plomb dans l'aile depuis six mois. Ce, depuis le rejet de la candidature du candidat Didier Drogba.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP