can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 27/02/2024Football-Afrique : L'arbitre marocain, Redouane Jiyed est suspendu à vie par la CAF pour avoir refusé d'arbitrer la petite finale de la CAN 2023 (Presse marocaine)
  • 27/02/2024Football-Eléphants : Emerse Faé ferme la porte à Tiémoué Bakayoko
  • 27/02/2024Football-Distinction : Sébastien Haller est nominé pour le prix Laureus World du Come-back de l'année
  • 27/02/2024Football-13e Jeux Africains : Natacha Akissi Konan, seule arbitre ivoirienne sélectionnée
  • 26/02/2024JO Paris 2024-Taekwondo : Après Cissé Cheick Sallah et Ruth Gbagbi, Astan Bathily a validé son billet pour la compétition
  • 26/02/2024 Football-Ligue 1 : 25 buts ont été marquées en 7 matches pour la reprise du championnat le week-end écoulé

Racisme : Yaya a peur pour ses enfants

Football
International

Racisme : Yaya a peur pour ses enfants

19 December 2019 0

Très remonté contre le racisme, Yaya Touré ne manque aucune occasion pour se dresser contre. Cette fois, c'est l'avenir de ses enfants, désireux de faire comme leur géniteur qui l'inquiète.

Réel contre -poids des merveilleuses sensations  procurées et valeurs véhiculées par le football, le racisme n'en finit plus avec ses nombreux désagréments. Heureusement face à lui, les stars  de cette discipline ne cessent de se dresser. Et Yaya Touré plus véhément que jamais  en fait partie.

Après s'être insurgé contre plusieurs pratiques racistes en Europe et contre le laxisme de la FIFA, l'ex-capitaine des Eléphants de Côte d'Ivoire  révèle son hantise quant à l'avenir de ses enfants. « Je suis parfois ému à ce sujet parce que le racisme est quelque chose qui me fait mal tout le temps », a déclaré Touré sur Omnisport  à la faveur de la Coupe du monde des clubs  qui se dispute à Doha au Qatar. Puis de poursuivre en révélant son hésitation de voir ses enfants embrasser une carrière de footballeur.  « Parce que mes enfants veulent jouer au football et veulent être footballeurs, et je leur dis : Regarde, tu ne peux pas faire ça », a t-il ajouté  avant de conclure. « Parfois, je dois l’accepter, parce que je leur refuse de jouer au football pourquoi ? À cause de ce genre de chose », martèle-t-il.

L'ancien milieu de terrain du FC Barcelone et de Manchester s'est dit également prêt à travailler avec la FIFA et l'UEFA en vue de chasser  définitivement le racisme du football.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP