can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 27/02/2024Football-Afrique : L'arbitre marocain, Redouane Jiyed est suspendu à vie par la CAF pour avoir refusé d'arbitrer la petite finale de la CAN 2023 (Presse marocaine)
  • 27/02/2024Football-Eléphants : Emerse Faé ferme la porte à Tiémoué Bakayoko
  • 27/02/2024Football-Distinction : Sébastien Haller est nominé pour le prix Laureus World du Come-back de l'année
  • 27/02/2024Football-13e Jeux Africains : Natacha Akissi Konan, seule arbitre ivoirienne sélectionnée
  • 26/02/2024JO Paris 2024-Taekwondo : Après Cissé Cheick Sallah et Ruth Gbagbi, Astan Bathily a validé son billet pour la compétition
  • 26/02/2024 Football-Ligue 1 : 25 buts ont été marquées en 7 matches pour la reprise du championnat le week-end écoulé

Des nouvelles de Stielike

Football
International

Des nouvelles de Stielike

11 September 2017 0

L’ancien sélectionneur de la Côte d’Ivoire qui avait dû quitter les Eléphants en pleine préparation de la Can 2008 au Ghana pour s’en aller au chevet de son fils mourant, a depuis tourné cette triste page de sa vie. Le technicien allemand officie désormais en Asie.

Ulrich Stielike, récent sélectionneur de la Corée du Sud, amorce une nouvelle aventure avec le club chinois du Tianjin Teda, qui lutte pour se maintenir en Chinese Super League. Nommé en 2014 à la tête de la sélection du « Pays du matin calme », le technicien allemand de 62 ans, a été limogé suites aux mauvais résultats de l’équipe dans les éliminatoires du Mondial 2018 en Russie. Après une défaite 3-2 face au Qatar notamment. « Il a une grande expérience d'entraîneur et des qualités pour motiver les troupes. Il a aussi une bonne compréhension de la culture asiatique » indique le site internet du club chinois, sous la menace d’une relégation en division inférieure.

On souvient que Stielike engagé pour gommer, entre autres, les récurrents errements défensifs des Eléphants, avait quitté précipitamment l’équipe, pleine préparation de la Can 2008 au Gabon. « Je dois m’occuper de lui » avait-il lâché avant de rallier la ville d’Hanovre où son fils était plongé dans le coma. Quelques jours plus tard, à la veille d’un match de poule contre la Guinée, à Takoradi, la délégation ivoirienne apprend la nouvelle du décès du fils de l’ancien milieu de terrain de leur ex-manager. Ce dernier avait été remplacé par le technicien français Gérard Gili.

Après un long moment d’inactivité forcément compréhensible, Stielike a depuis repris goût au football. Son passage à la tête des Eléphants aura été autant rapide que chargé de fortes émotions.

 

Sylvain Mel

A lire aussi ...

TOP