Flash Info

  • 19/06/2024 JO Paris 2024 : Cheick Sallah Cissé et Marie Josée Ta Lou-Smith porteront le drapeau
  • 19/06/2024JO Paris 2024 : L'État dégage une enveloppe de 450 millions FCFA
  • 19/06/2024Basket-NBA : Detroit limoge Monty Williams, son coach et lui verse 65 millions de dollars
  • 19/06/2024JO Paris 2024-Athlétisme : Double médaillée d'or olympique sur 200m, la Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah décide de ne pas défendre son titre
  • 19/06/2024Athlétisme : 23e championnats d'Afrique : La délégation ivoirienne s'est envolée pour Douala, ce mardi 18 juin 2024
  • 18/06/2024 Qualifications-JO Paris 2024-Tir à l'arc : Franck Eyeni joue sa dernière carte à Antalya en Turquie

El.CAN 2023-Jean Louis Gasset : « On a manqué de puissance et d'efficacité »

Football
Elephants
CAN

El.CAN 2023-Jean Louis Gasset : « On a manqué de puissance et d'efficacité »

9 June 2022 0

La Côte d'Ivoire n'a pas réussi à enchaîner une deuxième victoire consécutive dans le groupe H des éliminatoires de la CAN 2023. Face au Lesotho jeudi, les Eléphants ont manqué de présence et de lucidité selon Jean Louis Gasset.

Face à la presse présente au stade de Dobsonville à Jo ‘Burg, le nouveau sélectionneur des Eléphants a tenu une analyse froide, dans la fraicheur d'un nul loin d'être glacial pour des Eléphants toujours leaders du groupe H avec 4 points.

« Nous avons eu la maitrise du jeu, nous avons fait le match que nous voulions faire jusque dans les 30 derniers mètres. Mais après on a manqué de puissance et d'efficacité. On a joué contre une équipe qui était très bien organisée. On a toujours tenté jusqu'à la dernière minute, malheureusement on a manqué d'efficacité. Il fallait faire un peu plus pour marquer et débloquer le match et on n'y est pas arrivé », a déclaré Jean Louis Gasset.

L'absence de Haller, victime d'une angine, nous a pénalisé“

L'issue de la rencontre aurait pu être d'une autre couleur s'il avait eu tout son monde. Malheureusement, l'absence de Sébastien Haller, dont l’absence a été justifiée par JLG, a brouillé les calculs offensifs de la sélection Ivoirienne. « L'absence de dernière minute de Sébastien Haller qui a été victime d'une angine nous a quand même pénalisé. Il a fallu changer hier parce qu'on n'avait pas le même style de joueur. On a manqué de présence. On a bien préparé le jeu, on est passé par les côtés, on a centré... On savait qu'on allait jouer contre une défense peut-être à cinq, mais comme j'ai dit, on a manqué de force devant les buts et d'efficacité », a-t-il reconnu malgré tout.

La fin de ce match stérile au marquoir a permis au technicien français de se faire, tout de même, une idée sur l'effectif présent tout en se projetant déjà sur les inputs à faire en vue de réussir la CAN 2023, à domicile. « Dans les deux matches, j'ai vu tout l'effectif, j'ai vu tous les joueurs qui étaient disponibles. Beaucoup de joueurs majeurs étaient absents à ce stage. Là je me fais une idée de l'effectif qui est en place. (A la CAN 2023), il y aura beaucoup d'attente de la part du public,  mais moi je pense que c'est une pression positive parce que c'est un avantage de recevoir. Après il va falloir améliorer le groupe, faire rentrer des forces vives et constituer une bonne équipe pour la CAN 2023 », a-t-il conclu.

Patrick GUITEY

TOP