Flash Info

  • Il y a 2 heures 35 minFootball-International : Real Madrid : Toni Kroos annonce sa retraite !
  • 20/05/2024JO Paris 2024 : Le nageur Camil Ould Doua désigné porte-drapeau pour la Mauritanie
  • 20/05/2024Football-Premier League : L'entraîneur Néerlandais Arne Slot succède à Jurgen Klopp sur le banc de Liverpool
  • 20/05/2024Football-Ligue 2-21è journée-Poule A : Africa Sports 2-0 Issia Wazy - ISCA 6-1 Sirocco FC
  • 20/05/2024Evénement : La 8è édition du Êlê Festival est prévue du 26 au 29 juin 2024 à Adiaké
  • 20/05/2024Athlétisme : Les championnats d'Afrique se tiendront du 19 au 23 juin à Yaoundé, au Cameroun

CHAN 2018 : « Je connais le football ivoirien »

Football
Elephants
CAN

CHAN 2018 : « Je connais le football ivoirien »

21 January 2018 0

La Côte d’Ivoire face à l’Ouganda fera certainement un saut dans l’inconnu. Ce n’est pas le cas pour le nouveau sélectionneur des Crânes. Entraîneur de l’ASEC Mimosas entre 2010 et 2012, le technicien français a une nette idée de son dernier adversaire de la compétition.

Comme la Côte d’Ivoire, l’Ouganda est éliminée du CHAN 2018, avant même son troisième matche du groupe B. Face aux Eléphants, il sera question de garder un honneur sauf. Malgré l’insouciance des joueurs qu’il a sous la main de puis peu. « Nous allons jouer sur notre caractère. Nous avons une équipe qui n’est pas consciente de sa qualité de jeu. Il y a du potentiel dans cette équipe. Nous allons le démontrer en exploitant les lacunes de l’adversaire. Nous allons trouver des solutions offensives », a indiqué Desabre en conférence de presse.

Son envie de vaincre ne lui enlève pas les liens qu’il entretient avec une Côte d’Ivoire qui lui a ouvert les portes du continent sur lequel il exerce depuis sept années. Une expérience qui lui permet de mieux appréhender les Eléphants en face et dont quelques uns sont passés sous ses commandes.  « J’ai une idée du football ivoirien. Diomandé Hamed Hervé a été mon capitaine lorsque j’entraînais l’ASEC, j’ai moi-même recruté Manassé (Brou). Je connais le championnat ivoirien. J’ai des liens forts avec la Côte d’Ivoire ». Une dose d’émotion qui sera ravalée dès le coup d’envoi promet-il.

Patrick GUITEY

Envoyé spécial à Marrakech

A lire aussi ...

TOP