Flash Info

  • 19/06/2024 JO Paris 2024 : Cheick Sallah Cissé et Marie Josée Ta Lou-Smith porteront le drapeau
  • 19/06/2024JO Paris 2024 : L'État dégage une enveloppe de 450 millions FCFA
  • 19/06/2024Basket-NBA : Detroit limoge Monty Williams, son coach et lui verse 65 millions de dollars
  • 19/06/2024JO Paris 2024-Athlétisme : Double médaillée d'or olympique sur 200m, la Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah décide de ne pas défendre son titre
  • 19/06/2024Athlétisme : 23e championnats d'Afrique : La délégation ivoirienne s'est envolée pour Douala, ce mardi 18 juin 2024
  • 18/06/2024 Qualifications-JO Paris 2024-Tir à l'arc : Franck Eyeni joue sa dernière carte à Antalya en Turquie

El.CAN 2023-Gpe H-3e jrnée : Les Comores ne sont pas venus faire de "la figuration"

Football
CAN

El.CAN 2023-Gpe H-3e jrnée : Les Comores ne sont pas venus faire de "la figuration"

23 March 2023 0

Le jeudi 23 mars 2023, c'est dans une salle de conférence comble du stade de La Paix relookée de Bouaké qu'a débuté le ballet de prises de parole d'avant-match. Les Comores ambitieux dans un groupe H disputé, arrivent avec l'intention d'inquiéter les Éléphants de Jean Louis Gasset.

"Un match de foot reste un match de foot. Nous voulons inquiéter cette grande nation qui a les moyens de remporter la Can à la maison. La Côte d’Ivoire a de bons joueurs et un très bon effectif. Et je sais de quoi je parle parce que j’ai travaillé avec Jean-Marc Guillou. Mais, nous, il faudra qu’on se surpasse. Nous sommes nés dans la difficulté, donc il faut qu’on se batte contre les meilleurs", a declaré Younes Zerdouk, sélectionneur des Coelacantes.

Se battre pour repartir avec un bon résultat avant le match retour, surtout que cette double confrontation compte moins pour la Côte d’Ivoire déjà qualifiée. "Ce sont deux matches qui comptent pour nous. Car partir de ces deux matches avec la Côte d’Ivoire, nous allons nous situer par rapport à ce qui se fait de mieux", a continué le technicien comorien.

Véritable révélation de la dernière CAN au Cameroun, les Coelacantes espèrent honorer la marque qu'ils ont laissée dans les esprits du continent. "Au niveau africain, nous sommes petits, mais au Comores, on nous voit grands. Aujourd’hui, c’est vrai que notre statut a changé, mais nous n’avons pas la pression. Nous avons mis les Comores sur la carte de l’Afrique. Nous allons tout donner et nous allons jouer notre chance à fond, même si nous savons qu’en toute humilité, nous savons que nous venons chez un grand", a finalement reconnu l'attaquant Ali M’Madi qui cachait mal le coup que les Comores entendent jouer.

 

Patrick GUITEY Envoyé à Bouaké

TOP