can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • Il y a 1 heure 58 min Athlétisme-Finale Inter-clubs 2024 : D'épiques débats pour la reconquête ou la confirmation, ce samedi 13 avril au Stade Félix Houphouët Boigny
  • Il y a 2 heures 4 secRemise de cars : La FIF soulage 13 clubs
  • 11/04/2024Omnisports : Erevan, capitale de l'Arménie, va accueillir l'édition 2027 des Jeux de la Francophonie
  • 11/04/2024Football-CAF LDC : Eliminé en quarts de finale, l'Asec Mimosas va empocher 900 mille dollars soit plus de 500 millions FCFA de la part de la CAF
  • 11/04/2024 JO 2024-Athlétisme : World Athletics offrira une cagnotte inédite de 30 millions FCFA aux médaillés d'or
  • 11/04/2024Football-Transfert : L'attaquant nigérian Victor Osihmen est annoncé proche de quitter Naples pour signer au PSG

El.CAN 2023-Gpe H-3e jrnée : La Côte d’Ivoire bat les Comores

Football
CAN

El.CAN 2023-Gpe H-3e jrnée : La Côte d’Ivoire bat les Comores

24 March 2023 0

La 3e journée des éliminatoires de la CAN 2023 a souri à la Côte d’Ivoire. Devant le public dans un stade de La Paix rénové, les Éléphants ont retrouvé leur appétit offensif avec en prime un but de Sébastien Haller qui fait son retour en sélection.

Le stade de La Paix n'était pas plein comme un œuf. Mais les fans du Gbêkê sont rentrés heureux de leur premier rendez-vous avec les Éléphants. Longtemps après le 12 octobre 2018, date de la dernière prestation de l'équipe nationale de Côte d’Ivoire.

Sur le terrain le 4-3-3 mutant adopté par Jean Louis Gasset prive de ballon les Comoriens qui acceptent la domination. Au-delà des buts logiquement refusés pour hors-jeu d'Hamed Traoré (16e) et de Serge Aurier, le duel manqué de relief avant la 23e. Attendu, Sébastien Haller en embuscade frappe mais trouve la main ferme de Ben Boina. Partie remise pour l’attaquant de Dortmund.

Pas le cas pour Christian Kouamé. Plus en vue, le colistier de Haller lancé à vive allure par Ibrahim Sangaré transperce le verrou comorien (1-0, 30e). De quoi libérer Kouamé dont la sélection n'avait pas fait l'unanimité mais qui marque les esprits à la pause.

Au retour des vestiaires, Serge Aurier alerté à la cuisse cède sa place à Wilfried Singo. Le jeu gagne encore, en verticalité et en rapidité. Mais c'est la précision du Turinois qui est à souligner. A la suite d'une chevauchée, Singo place son centre sur le timing parfait de Sébastien Haller qui double la mise pour les Éléphants (2-0, 61e).

La simplicité par le jeu direct est mise en lumière sur la passe laser de Franck Kessié, pour Jean Eudes Aholou. Mais le remplaçant d'Hamed Traoré accrédité d'une belle prestation, ne cadre pas son tir à la 77e. Ce qui n'est pas le cas onze minutes plus tard, de Jean Philippe Krasso (3-0, 88e). L'attaquant Stéphanois, clinique sur la passe millimétrée de Ghislain Konan, peut remercier la relance parfaite de Badra Sangaré qui permet de réussir cette réalisation en trois passes.

La soirée parfaite est pourtant contrariée dans le temps additionnel. Youssouf Ibroihim entré en cours de jeu empêche la Côte d'Ivoire de réaliser son troisième clean-sheet sous Jean Louis Gasset (3-1, 90e+3). Anecdotique pour les fans de Bouaké qui ont renoué avec des Éléphants conquérants et bien plus consistants.

Patrick GUITEY Envoyé à Bouaké

A lire aussi ...

TOP