can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • Il y a 16 min 32 secFootball-Tournoi de la Confraternité 2024: l'EdPSCI et MTV+ vainqueurs de la RTI et de l'APECI, qualifiées pour la finale à Yamoussoukro
  • Il y a 21 min 15 secAthlétisme-5 Nations Espoirs : La Côte d’Ivoire finit avec 11 médailles d'or, 17 médailles d'argent et 24 de bronze
  • Il y a 24 min 24 secAthlétisme-5 Nations Espoirs : La Côte d'Ivoire finit 2e au classement général derrière le Burkina Faso (62 médailles) avec 52 medailles
  • Il y a 33 min 35 secFootball-Eléphants: Gérard Gnanhouan nommé entraîneur des Gardiens de la sélection nationale de Côte d'Ivoire
  • 19/04/2024Taekwondo-JO Paris 2024 : Cissé Cheick Sallah reçoit un soutien de 10 millions de Frs de la part de Moov Africa
  • 19/04/2024Football-Division Régionale : L'Agneby Sports FC signe un partenariat de 4 ans avec SIPROMED Assistance

CAN 2023 : “Petit Bamba“ ne veut pas séjourner dans la CAN des oubliés

Football
CAN

CAN 2023 : “Petit Bamba“ ne veut pas séjourner dans la CAN des oubliés

16 February 2024 0

"Bonjour frère. Ils m'ont exploité dans ma douleur" c'est le message de Gaoussou Bamba alias "Petit Bamba", figure emblématique des tribunes supporters. Il est reconnaissable à son corps maquillé et paré souvent aux couleurs de l’ASEC Mimosas et de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire avec des formes artistiques et une gestuelle dont lui seul a le secret.

En 2018 déjà, alors que certains journalistes ivoiriens avaient partagé une photo d’eux prise dans la salle de presse du stade Mohammed V de Casablanca où s’affichait l'une des nombreuses images iconiques de “Petit Bamba“, il avait déjà attiré l’attention sur le fait de ne pas profiter de son art. De ne bénéficier d'aucun soutien alors que ses photos étaient utilisées, très souvent à son insu, pour la promotion de grands événements sportifs engageants la Côte d’Ivoire. A l'issue de la CAN 2023, “Petit Bamba“ se sent encore une fois floué.  

Surtout qu’une nouvelle, sa photo trône sur plusieurs visuels de la CAN 2023, à l’image de la photo en illustration qu’il a, lui-même, pris le soutien de partager, sans qu’il ne bénéficie des retombées de l’entreprise. Et même si ses déboires n'entament pas sa passion, il espère ne pas faire partie de la case de la CAN des oubliés. Ceux qui ont apporté leur contribution à la réussite de la CAN de l'Hospitalité, sans en avoir obtenu de rétribution. Ni de l’Etat de Côte d’Ivoire, ni du COCAN encore moins de la Fédération Ivoirienne de Football et du Comité National de Soutien aux Eléphants, dont il est membre historique.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP