can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • Il y a 18 min 9 secFootball-Tournoi de la Confraternité 2024: l'EdPSCI et MTV+ vainqueurs de la RTI et de l'APECI, qualifiées pour la finale à Yamoussoukro
  • Il y a 22 min 52 secAthlétisme-5 Nations Espoirs : La Côte d’Ivoire finit avec 11 médailles d'or, 17 médailles d'argent et 24 de bronze
  • Il y a 26 min 1 secAthlétisme-5 Nations Espoirs : La Côte d'Ivoire finit 2e au classement général derrière le Burkina Faso (62 médailles) avec 52 medailles
  • Il y a 35 min 12 secFootball-Eléphants: Gérard Gnanhouan nommé entraîneur des Gardiens de la sélection nationale de Côte d'Ivoire
  • 19/04/2024Taekwondo-JO Paris 2024 : Cissé Cheick Sallah reçoit un soutien de 10 millions de Frs de la part de Moov Africa
  • 19/04/2024Football-Division Régionale : L'Agneby Sports FC signe un partenariat de 4 ans avec SIPROMED Assistance

2023-Quarts de finale : Oumar Diakité : « Merci aux ivoiriens pour leur soutien »

Football
CAN

2023-Quarts de finale : Oumar Diakité : « Merci aux ivoiriens pour leur soutien »

5 February 2024 0

La Côte d'Ivoire a arraché sa qualification pour les demi-finales contre le Mali (2-1) dans un match sensationnel. Les Eléphants ont surclassé les aigles du Mali sur des buts de Simon Adingra et Oumar Diakité, désigné à juste titre "homme du match".

Face à la presse nationale et internationale, le sauveur de la Côte d'Ivoire est revenu sur le match avant de rendre hommage aux supporters ivoiriens puis parler de son absence en demi-finale.

« Après ce genre de match, il n'y a vraiment pas des choses à expliquer, ce sont que des émotions. C’était un match compliqué, on savait qu’on allait avoir à faire à une bonne équipe du Mali, je pense avec de bons joueurs techniques. Un bon plan de jeu, ils savaient ce qu’ils avaient à faire. Du coup, on savait que ça allait être compliqué et avec ce carton rouge qu’on a eu en première mi-temps, ça a rendu la tâche encore plus difficile. Mais Dieu merci, le match se termine bien pour la Côte d'ivoire », a indiqué l'attaquant ivoirien avant de remercier dans la foulée les supporteurs ivoiriens.

« Les supporteurs ont fait ce qu'ils avaient à faire et depuis le début de ce tournoi, on voit le soutien des Ivoiriens, ils nous poussent. Aujourd'hui, nous avons eu des moments difficiles dans le jeu, à l’instar du carton rouge, mais ils ont continué à nous pousser. Pour nous, en tant que joueurs, quand les choses commencent à se passer de cette façon, nous n'avons que la possibilité de faire de notre mieux, de faire attention et d’aller chercher la victoire. C'est tout cela qui nous a permis de gagner ce match. Merci aux ivoiriens pour leur soutien ».

Pour terminer, avec deux cartons jaunes, synonyme d'absence pour les demi-finales, l'Éléphant fait confiance à ses partenaires.

« La joie était tellement grande que j’ai même oublié que j’avais un carton jaune. Ça a été une erreur de ma part. Et là, je pense que le prochain match, la demi-finale, je ne pourrai pas y jouer. Mais je ne pense pas que je mette mon équipe en mal parce qu’on a une très bonne équipe avec une bonne profondeur, avec beaucoup de bons joueurs, surtout offensivement. Donc, je pense que même si je ne suis pas là, on pourra faire le taf », a-t-il déclaré.

Le mercredi 7 février prochain nous situera sur ces propos avec le choc prévu pour 20 heures entre les Eléphants de Côte d'Ivoire et les Léopards de la RD Congo.

Arnaud-Didier OUALLO

A lire aussi ...

TOP