Flash Info

  • Il y a 7 heures 37 minEvénement : La 8è édition du Êlê Festival est prévue du 26 au 29 juin 2024 à Adiaké
  • Il y a 7 heures 39 minAthlétisme : Les championnats d'Afrique se tiendront du 19 au 23 juin à Yaoundé, au Cameroun
  • Il y a 8 heures 13 minJudo-Mondiaux 2024 : Priscilla Gneto battue dès le 2è tour par la Mongole Enkhriilen Lkhagvatogoo
  • 19/05/2024 Ligue de Diamant : Maboundou Koné s'offre une 2e place sur le 200 m avec un chrono de 22,96s
  • 19/05/2024 Football-Ligue 2 : OSA, leader de la poule B valide sa montée en Ligue 1 (Victoire 2-4 contre WAC)
  • 19/05/2024Football-Eléphants : International : Patrick Ouotro (ex LYS Sassandra) tient ses premières minutes avec Strasbourg en D1 de France

2023 : Moses Simon : « Actuellement, nous n'avons aucune pression »

Football
CAN

2023 : Moses Simon : « Actuellement, nous n'avons aucune pression »

26 January 2024 0

Entre le Nigeria et le Cameroun, le match a déjà commencé à J-1 du huitième de finale qui les opposera sur la pelouse du stade Félix Houphouët-Boigny, à Abidjan. Les hostilités ont été lancées ce vendredi par l’attaquant des Super Eagles, Moses Simon (58 sélections, 8 buts), en conférence de presse d'avant match.

Appelé à croiser le fer avec son coéquipier du FC Nantes, Jean-Charles Castelletto, titulaire dans la défense du Cameroun, le petit ailier gauche a répondu avec malice à une question sur cet affrontement

« Nous prenons chaque match étape par étape. Nous avons parlé, Castelletto et moi et chacun sait qu’il n’a qu’un seul pays. En 2019, nous les avons battus », a lâché celui qui dispute en Côte d’Ivoire sa troisième phase finale de Coupe d’Afrique et a déjà affronté les Lions Indomptables en huitièmes de finale de l’épreuve, lors de l’édition 2019 en Egypte.

Au terme d’une partie à rebondissements, elle avait alors tourné à l’avantage de Moses Simon et de ses coéquipiers (3-2).

« Cette année, nous sommes meilleurs qu’en 2019, c’est aussi le cas pour eux. Nous savons qu’ils sont bons et forts mais je connais aussi mes coéquipiers et ce sera la même approche de match : jouer pour gagner. (...) Actuellement, nous n’avons aucune pression. Nous sommes là pour atteindre notre objectif. Nous sommes conscients qu’il n’y a plus de seconde chance », a poursuivi le joueur de 28 ans.

Qu’en sera-t-il ce samedi sur cette pelouse du Félicia qui vit aussi les deux équipes disputer la finale de la CAN 1984 ? Cette année-là, c’était le Cameroun. Les Lions Indomptables mènent 5 trophées à 3. Il faudra pour cela oublier les fantômes du passé, et imiter les Super Eagles de 2004 et de 2019, qui domptèrent déjà les Lions.

Chamade YAH

 

 

A lire aussi ...

TOP