can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 13/04/2024 Foobtall-Ligue 1 : Malick Tohé est le nouveau PCA du CO Korhogo
  • 13/04/2024Football-Coupe Nationale : 16es de finale : Bintana FC 2-3 Mouna FC, Africa Sports 1-2 Stade d'Abidjan, San Pedro FC 2-1 SOA
  • 13/04/2024Football-International : LDC : Sorti à la 10e minute ce samedi, Sébastien Haller est incertain pour le quart de finale retour contre l'Atletico Madrid
  • 13/04/2024 Football-Afrique : Rainsford Kalaba placé dans un coma artificiel (TP Mazembe)
  • 12/04/2024Football-Coupe Nationale-16e Finale : ES Bingerville 1-0 CO Korhogo - RCA 1-0 SOL FC
  • 12/04/2024 Fustal : Abel Kouamé Junior, arbitre international, représentera la Côte d'Ivoire à la CAN 2024

2023-Jean Louis Gasset : « Le Nigeria a plus de talents sur le papier »

Football
CAN

2023-Jean Louis Gasset : « Le Nigeria a plus de talents sur le papier »

17 January 2024 0

A la veille du duel au sommet du groupe A, Jean Louis Gasset a passé une petite pommade à son adversaire imminent, le Nigeria. Quoique c'est avec un cœur léger que les Eléphants se présenteront face aux Super Eagles.

Jean Louis Gasset s'est présenté, soulagé face à la presse ce matin à la salle Kodjo Ebouclé du Palais de la Culture de Treichville. C'est qu'avant le match d'ouverture, la pression était sur ses épaules de débutant parlant de la CAN. Depuis la victoire sur la Guinée Bissau, le stress a fait place à la zen attitude. Même si tout ne fut pas parfait à Ebimpé.

« On était très soulagé d'avoir gagné le premier match. Il y avait une pression énorme. 7 joueurs débutaient leur premier match de CAN. Nous étions dans l'émotion et on a été libéré. On n'a pas tout bien fait mais on a pris les 3 points », a indiqué d’entrée le technicien qui s’est vite replongé dans le match qui attend ses hommes, le 18 janvier 2023 sur le même théâtre des opérations. Face au Nigéria, qui a des qualités et valeurs différentes de la Côte d’Ivoire.

« C'est vrai que sur le papier le Nigeria a plus de talents et une panoplie pour faire plusieurs équipes avec (Victor) Osimhen qui est le monsieur plus de cette équipe. Par contre, nous avons un collectif qui doit hausser son niveau de jeu pour réaliser un match cohérent face au Nigeria », a analysé Jean Louis Gasset. Le technicien français est allé encore plus loin pour évoquer l’attitude à avoir pour ne pas subir le sort qu’a subi le Nigéria face à la Guinée Equatoriale. « Le match du Nigeria, ils ont eu une ou deux occasions face à la Guinée Équatoriale. Si vous ne concrétisez pas votre supériorité, l’adversaire prend confiance ». Ainsi, faudra valider son temps fort pour être dans un confort relatif face à l’un des favoris de la compétition.

L’efficacité de la Côte d’Ivoire repose sur son animation offensive mais également sur un milieu capable de se projeter et conclure. A ce jeu, Séko Fofana, auteur du premier but de la CAN 2023 en faveur des Eléphants, a plutôt la confiance de son coach avec qui la vie n’a pas toujours été un long fleuve tranquille. « J'ai fait des pieds et des mains pour le récupérer. Quelque fois on a eu quelques divergences mais à présent c'est réglé et bien sûr qu'il est important. Il a la particularité de marquer des buts importants et j'espère qu'il continuera à le faire », a-t-il espéré.

Haller et Adingra dans les temps

L’efficacité de l’attaque ivoirienne dépendra, de prime abord, du flaire et de la lucidité de son bastion offensif qui attend d’être au complet. Mais, pour l’instant, il faudra rester prudent concernant Sébastien Haller et Simon Adingra qui reviennent progressivement dans le groupe. Sans avoir l’assurance d’être présents face au Super Eagles. « Sébastien (Haller) et Simon (Adingra) ont repris l'entraînement. Ils ont rechaussé les crampons, ils ont travaillé avec nous et nous sommes dans les temps pour qu'ils puissent participer à la compétition », à laisser entendre Gasset qui n’a donné toutefois aucune indication. Préférant laisser le dernier mot au staff médical.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP