Flash Info

  • 12/06/2024Football-Ligue 2 : Suspendu pour fraude sur l'âge et l'identité, Prosper Tizié à Korhogo avec le groupe de l'Africa Sports
  • 12/06/2024Football-Côte d'Ivoire : Le match de Gala "Pro c'est Pro" de la Fondation Franck Kessié est prévu pour le 15 juin au stade Champroux
  • 12/06/2024Football-Transfert : Alfred Dossou-Yovo, entraîneur béninois de gardiens, rejoint la Juventus avec Thiago Motta
  • 12/06/2024Football-Transfert : Thiago Motta, le technicien italo-brésilien s'est engagé avec la Juventus jusqu'au 30 juin 2027 (officiel)
  • 12/06/2024 Open de Judo-Abidjan : La Côte d'Ivoire totalise 7 médailles dont une en or et 6 de Bronze pour une 5e place au classement général
  • 12/06/2024Football-Transfert : Le défenseur français Mamadou Sakho signe en Géorgie au club de Torpedo Kutaisi pour un an avec option

2023 : Haller a souffert durant la compétition

Football
CAN

2023 : Haller a souffert durant la compétition

20 March 2024 0

Sébastien Haller, héros de la finale de la dernière CAN avec son but crucial à la 81e minute contre le Nigeria, se rappelle également les défis rencontrés durant le tournoi, comme il l’a partagé dans un entretien avec The Athletic ce mardi 19 mars.

Sébastien Haller revit le moment où les supporters ivoiriens du stade Alassane Ouattara se sont retournés contre lui après leur défaite 4-0 face à la Guinée équatoriale en phase de groupes de la Coupe d'Afrique des Nations.

Ce résultat humiliant a laissé les hôtes au bord de l'élimination. Une blessure à la cheville signifiait que Haller n'avait pas joué une seule minute lors du tournoi, mais en tant que talisman de l'équipe, il a subi le poids de la fureur.

« J'ai descendu les escaliers dans les tribunes et les gens me criaient dessus. Tu es inutile. Vous ne jouez même pas, vous faites juste des publicités. Je me sentais un peu mort à l’intérieur ».

Pour Sébastien Haller, cette période a été extrêmement difficile, d’autant plus qu’une blessure l’empêchait de contribuer directement sur le terrain. Cependant, l’attaquant du Borussia Dortmund était résolu à apporter son soutien à l’équipe, s’engageant dans un programme d’entraînement intensif dans l’espoir de pouvoir jouer pendant les matchs à élimination directe.

« Mon quotidien se résumait à enchaîner petit-déjeuner, soins, gym, soins, et encore gym. Je finissais mes journées à 1 heure du matin, épuisé par tout ce travail. C’était un véritable cauchemar », a-t-il partagé.

Trois semaines plus tard, au même endroit, Haller, 29 ans, inscrivait le but vainqueur en finale contre le Nigeria, et l'improbable rédemption de la Côte d'Ivoire était achevée. Pour Haller, ce moment était une récompense pour tout ce qu’il avait enduré depuis qu’on lui avait diagnostiqué une tumeur testiculaire 18 mois auparavant.

« (Sur le sacre) Je ne sais même pas comment cela a été possible. C'est juste le destin. Nous pouvons essayer de l'expliquer, mais la vérité est que nous ne contrôlons rien », ajouté le buteur ivoirien. 

Soulignons que depuis son retour de la CAN, l'international ivoirien est encore à l'infirmerie. Il ne s'est pas totalement remis de sa blessure. Et pour cette trêve internationale, Emerse Faé a dû se passer de lui.

Chamade YAH

 

 

 

 

A lire aussi ...

TOP