banniere-sport-vac2024__1010.jpg

Flash Info

  • Il y a 8 heures 32 min JO Paris 2024 : Le Village olympique ouvert, plusieurs centaines d'athlètes attendus ce jeudi 18 juillet
  • Il y a 10 heures 20 minFootball-Transferts : Selon Sabah Spor (Turquie), Guéla Doué devrait s'engager dans les prochains jours avec Galatasaray
  • Il y a 10 heures 21 min Football-International : Classement FIFA : La Côte d'Ivoire descend à la 38e place et reste 4e africain
  • 17/07/2024 Football-LDC CAF UFOA-B Dames : Inter FC (CIV), Ainonvi FC (BEN), Hasaacas Ladies (GHA), ASKO (TOG) sont les équipes qualifiées
  • 17/07/2024 Football-LDC CAF UFOA-B Dames : Edo Queens (NGR), AS GNN (NIG), AO Etincelle du Faso (BFA) sont les équipes qualifiées
  • 17/07/2024Football-International : Kolo Touré nommmé entraîneur adjoint des U16 de Man City (The Sun)

2023-Finale : La Côte d'Ivoire cueille sa 3e étoile

Football
CAN

2023-Finale : La Côte d'Ivoire cueille sa 3e étoile

11 February 2024 0

Sacrée en 1992 et 2015, la Côte d’Ivoire vient de cueillir sa troisième étoile. Les Eléphants ivoiriens ont triomphé du Nigéria   2-1) ce dimanche 11 février au stade Olympique Alassane Ouattara en finale de la 34e édition de la CAN.

Les Eléphants démarrent en trombe le premier acte. Il y a de la percussion sur les ailes grâce à Simon Adingra (gauche) et Max-Alain Gradel (droite). De jolis centres venus de ces côtés, créent le danger dans la surface nigériane. Mais difficile de trouver le cadre ou prendre à défaut Stanley Nwabali, le portier nigérian. Après la pause fraîcheur, Simon Adingra décroche une frappe instantanée qui sera déviée en corner par Stanley Nwabali. Et ce sont les Super Eagles qui cueillent à froid toute la Côte d'Ivoire.

En manque de dynamisme, le Nigéria affiche une efficacité chirurgicale. Sur sa première franche occasion, Paul Troost-Ekong, le capitaine et défenseur nigérian ouvre le score sur une tête à la 34e (0-1). Le coup parfait est en marche devant le pays hôte. Les situations s'enchaînent mais la pause sonne sur une avance nigériane (0-1).

La Côte-d'Ivoire lance le deuxième acte comme le premier. Vainqueur en première période du duel avec Ola Aina, le latéral gauche nigérian, Simon Adingra continue d'agacer son vis-à-vis. À la 49e, le sociétaire de Brighton enrhume son adversaire et adresse un joli centre. La reprise de Max-Alain Gradel est maîtrisée par Stanley Nwabali (49e). Virevoltant, Simon Adingra multiplie les centres. Et à force d'insister, les Eléphants égalisent (1-1) sur une belle tête de Franck Yannick Kessié au second poteau (62e).

Dominatrice certes, mais en souffrance dans son couloir droit, la Côte d’Ivoire souffle avec les entrées de Wilfried Singo pour Serge Aurier et Oumar Dia en lieu place de Max-Alain Gradel (70e). Et 5 minutes plus tard (75e), sur un centre venu de l'aile droite, Sébastien Haller n'est pas loin d'inscrire le but de l'année. Mais sa reprise de volée manque le cadre. Ce n'était que partie remise. Car à la 81e, l'attaquant de Dortmund du bout du pied, double la mise (2-1) sur un autre amour de centre de Simon Adingra. Les occasions se succéderont mais le score ne changera point jusqu'au coup de sifflet du sifflet mauritanien Badane Beida.

Après deux sacres aux tirs au but, la Côte d’Ivoire signe son troisième sacre sur cette une belle victoire (2-1). Le miracle ivoirien est bien réel et la 3e étoile ivoirienne devient une réalité ! Les Éléphants de Côte d’Ivoire remportent leur CAN. Depuis l'Egypte en 2006, aucun pays hôte n'avait réussi cet exploit.

Lebéni KOFFI

TOP