Flash Info

  • Il y a 6 heures 59 minEvénement : La 8è édition du Êlê Festival est prévue du 26 au 29 juin 2024 à Adiaké
  • Il y a 7 heures 34 secAthlétisme : Les championnats d'Afrique se tiendront du 19 au 23 juin à Yaoundé, au Cameroun
  • Il y a 7 heures 35 minJudo-Mondiaux 2024 : Priscilla Gneto battue dès le 2è tour par la Mongole Enkhriilen Lkhagvatogoo
  • 19/05/2024 Ligue de Diamant : Maboundou Koné s'offre une 2e place sur le 200 m avec un chrono de 22,96s
  • 19/05/2024 Football-Ligue 2 : OSA, leader de la poule B valide sa montée en Ligue 1 (Victoire 2-4 contre WAC)
  • 19/05/2024Football-Eléphants : International : Patrick Ouotro (ex LYS Sassandra) tient ses premières minutes avec Strasbourg en D1 de France

2023-Emerse Faé : « On a vraiment à cœur d'apporter beaucoup de joie au pays »

Football
CAN

2023-Emerse Faé : « On a vraiment à cœur d'apporter beaucoup de joie au pays »

26 January 2024 0

Nommé sélectionneur intérimaire de la Côte d’Ivoire après le licenciement de Jean-Louis Gasset suite à l'humiliation infligée aux Éléphants par le Nzalang National (0-4), Emerse Faé (40 ans) a réagi sur les ondes du groupe Canal+Sport au sujet de la qualification in extrémis des Eléphants qui défieront le Sénégal en huitièmes de finale.

« On est content. Depuis lundi, on a retenu un peu notre souffle. On a été vraiment entre la déception de notre propre match et la peur de ne pas se qualifier pour notre CAN. C’était des jours difficiles mais on va maintenant dire que la journée se termine bien. Et c’est une très bonne chose. Mais on est passé grâce aux autres. On n’est pas passé parce qu’on a été bons sur le terrain. Donc, il faut rester humble et avoir une joie mesurée. Il faut se servir de cette qualification comme un soulagement », a-t-il confié avant de se prononcer sur le derby face au Sénégal.

« Je pense qu’on aura moins de poids sur les épaules parce que l’attente nous faisait vraiment mal. Là, on n’est libérés mais il faut qu’on se concentre sur le match contre le Sénégal qui est une bonne équipe. On doit à notre peuple une revanche, un pardon et des excuses. On doit montrer que ce qui s’est passé contre la Guinée-Equatoriale était un accident et qu’on a vraiment à cœur d’apporter beaucoup de joie au pays et de donner au peuple ce qu’il mérite. »

Pour rappel, Sénégalais et Ivoiriens se donnent rendez-vous lundi 29 janvier sur le coup de 20H GMT pour une place en quarts. Les Ivoiriens auront une dernière chance de laver leur affront devant la nation ivoirienne.

Arnaud-Didier OUALLO

A lire aussi ...

TOP