Flash Info

  • Il y a 10 heures 6 secJ.o: Cérémonie d'ouverture officielle des Jeux Olympiques ce vendredi 23 juillet à 11h sur RTI 3
  • 22/07/2021Basketball C.I: Conférence de presse ce vendredi 23 juillet à 11h au siège de la FIBB en prélude à la Préparation Afrobasket senior 2021
  • 22/07/2021J.O 2021: pour leur 1er match, les bleuets s'inclinent 4-1 face au Mexique
  • 22/07/2021J.O 2021: Pour leur 1er match, Les olympiens ivoiriens battent l'Arabie Saoudite 2-1
  • 21/07/2021NBA: Giannis Antetokounmpo élu MVP des finales NBA avec 35.2 points, 13.2 rebonds et 5 passes en moyenne / match
  • 21/07/2021Les Bucks de Milwaukee, sacrés champions NBA 2021 en terminant la série à 4-2

Élection à la CAF : Anouma salue l'Africain Issa Hayatou

Football
CAF LDC
CAN

Élection à la CAF : Anouma salue l'Africain Issa Hayatou

21 February 2021 0

Devant les médias locaux et internationaux vendredi dernier pour exposer son programme de campagne conçu autour du projet "Servir le football africain", Jacques Anouma a profité pour porter un réquisitoire contre la FIFA mais aussi pour rendre un hommage à Issa Hayatou, son adversaire d’hier.

« Je n’ai pas combat à mener  contre le président de la CAF ou de la FIFA. Ce sont des  partenaires privilégiés. Maintenant il faut que les rapports soient faits d’humilité entre nous. Par expérience je remarque qu’à la CAF on s’y ballade comme on veut. On a installé un comité de normalisation en Côte d’Ivoire sans la CAF. Quand la FIFA vient en Afrique, elle doit le faire avec la CAF. Je ne vais  pas dans un rapport de force. Mais respectons-nous. J’ai  été pendant 8 ans dans le comité exécutif  de la CAF et de la FIFA, je sais comment ça se passe », a chargé le candidat ivoirien.

Bien souvent en inimitié avec Issa Hayatou, l'ex-patron de la CAF, Jacques Anouma reste admiratif du culte que voue l'ex-dirigeant camerounais à tout ce qui touche à l’Afrique. Au point d'en être un farouche défenseur. « Sous Hayatou tu ne peux pas venir te balader comme tu veux. Le vieux comme on l’appelle, s’est  toujours battu pour l’Afrique. J’étais d’accord avec lui au moins sur ce point. Je suis heureux qu’on lui ait rendu hommage. Tout le monde sait que nous avons eu par moments des difficultés mais il a toujours ce grand mérite de défendre l’Afrique bec et ongle. Quand j’étais à la FIFA,  il pouvait donner le sentiment d’être endormi lors des réunions. Mais il suffisait de parler de l’Afrique pour qu’il réagisse », a fait savoir le Président de l'AFAD en guise d'anecdote.

Pour finir sur la question de l'ingérence et du manque de respect de la FIFA à l'encontre du football africain, le candidat Anouma a appelé les africains à faire le bon choix. « C’est nous qui devons décider qui doit être notre chef. On doit faire nos choix librement. C’est à nous de décider. Ne nous laissons pas distraire. C’est la première fois que nous avons un large éventail de candidats. C’est une élection où nous connaissons tous les aléas. On verra toujours ces ballets diplomatiques. Mais  il ne faut pas faire un choix émotionnel. Il ne faut pas se louper durant ces 4 années », a-t-il invité.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP