can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 27/02/2024Football-Afrique : L'arbitre marocain, Redouane Jiyed est suspendu à vie par la CAF pour avoir refusé d'arbitrer la petite finale de la CAN 2023 (Presse marocaine)
  • 27/02/2024Football-Eléphants : Emerse Faé ferme la porte à Tiémoué Bakayoko
  • 27/02/2024Football-Distinction : Sébastien Haller est nominé pour le prix Laureus World du Come-back de l'année
  • 27/02/2024Football-13e Jeux Africains : Natacha Akissi Konan, seule arbitre ivoirienne sélectionnée
  • 26/02/2024JO Paris 2024-Taekwondo : Après Cissé Cheick Sallah et Ruth Gbagbi, Astan Bathily a validé son billet pour la compétition
  • 26/02/2024 Football-Ligue 1 : 25 buts ont été marquées en 7 matches pour la reprise du championnat le week-end écoulé

WRC : Andreas Mikkelsen de retour en 2024 avec Hyundai

Auto-Moto

WRC : Andreas Mikkelsen de retour en 2024 avec Hyundai

7 December 2023 0

Plus de quatre ans après avoir quitté l'élite du rallye, le Norvégien Andreas Mikkelsen retrouvera l'an prochain le Championnat du monde WRC pour un programme partiel avec Hyundai, a annoncé le constructeur sud-coréen mercredi.
« Depuis 2019, nous nous sommes battus pour revenir au plus haut niveau de la discipline, et je suis très heureux que nous le fassions avec Hyundai », équipe avec laquelle il était engagé entre 2017 et 2019 en WRC, a réagi le pilote de 34 ans, cité dans un communiqué. Mikkelsen, champion en titre en catégorie inférieure WRC2, a remporté trois victoires en WRC (une en 2015 et deux en 2016, avec Volkswagen).
En 2024, il partagera une 3e voiture avec le Finlandais Esapekka Lappi et l'Espagnol Dani Sordo, ce dernier ayant aussi été confirmé mercredi pour sa 11e saison dans les rangs de l'équipe asiatique.
Le trio fera équipe avec les titulaires estoniens Ott Tänak, champion du monde 2019, et belge Thierry Neuville. Après une saison passée avec M-Sport/Ford, Tänak retrouvera lui aussi le constructeur avec qui il a passé trois années, de 2020 à 2022, après l'avoir quitté avec fracas avant la fin de son contrat, fin 2022.
À l’issue de la derrière manche de la saison, au Japon en novembre, Hyundai a terminé à la deuxième place du championnat du monde constructeurs, derrière Toyota.
 

TOP